L’impression 3D dans la mode : L’avenir des chaussures, des bijoux et des vêtements

L’impression 3D dans la mode : L’avenir des chaussures, des bijoux et des vêtements

Quel est le rôle de l’impression 3D dans la mode ? Comment les créateurs utilisent-ils la fabrication additive dans leurs processus de travail ? Lisez la suite pour le savoir.

Nous assistons aujourd’hui à ce que beaucoup appellent la troisième révolution industrielle. L’impression 3D ou la fabrication additive peut nous éloigner de l’ère de la production de masse et conduire à une nouvelle réalité, celle de la fabrication sur mesure et personnalisable. La mode en est un bon exemple.

Dans un passé récent, les maisons de couture ressemblaient davantage à des instituts de recherche multidisciplinaires. Pour créer une collection de vêtements élégants, il faut des connaissances en anatomie, des machines à coudre perfectionnées, des tissus appropriés, des accessoires, des chaussures et des personnes (coupeurs, couturières, mannequins et bien d’autres). En procédant par essais et erreurs, vous pouvez créer un objet d’art. La création de l’objet est généralement laborieuse mais rarement réussie.

Cependant, tout cela peut changer grâce à l’impression 3D. Les imprimantes 3D permettent de créer des objets physiques à partir d’un modèle 3D. L’objet est généralement créé en plusieurs couches.

L’impression 3D dans la mode

Le terme “impression 3D” est également utilisé de manière générique comme synonyme de prototypage rapide. Les applications de cette technologie sont infinies, allant des outils et des jouets aux robots et aux pièces mécaniques. Il n’y a pas de limite à ce qu’une imprimante 3D peut créer.

Le design futuriste et à la mode nécessite des technologies de production innovantes. L’impression 3D peut y contribuer. Une large sélection d’accessoires de mode (bracelets, bagues, broches, colliers et pendentifs) peut être facilement imprimée en 3D.

Voyons comment la technologie de l’impression 3D peut être utilisée dans le monde de la mode.

Conception individuelle

L’un des aspects uniques de l’impression 3D est qu’elle permet aux concepteurs de créer des formes et des tailles individuelles qui seraient impossibles à fabriquer avec des méthodes traditionnelles.

L’impression 3D en photopolymère (impression 3D en résine) permet aux créateurs de produire des produits en petites séries. Les créateurs de mode peuvent désormais créer des pièces uniques et audacieuses. Outre le gain de temps, cette technologie permet de réduire considérablement les coûts.

Accessoires

La gamme d’accessoires de mode pouvant être imprimés en 3D dépend davantage de votre imagination. Vous pouvez facilement imprimer différents modèles à l’aide d’une imprimante 3D conventionnelle à résine. Besoin d’une bague en forme de fleur ? Pas de problème ! L’impression 3D peut vous aider à le faire et bien plus encore.

Broches

Les broches sont des bijoux sophistiqués qui mettent en valeur votre personnalité. Les femmes d’affaires aiment particulièrement les utiliser pour décorer et compléter leur costume. Par exemple, Madeleine Albright, première femme secrétaire d’État américaine, a créé au fil des ans un nouveau langage diplomatique plein de métaphores et de significations secrètes. Par ses bijoux, elle exprime son humeur, ses intentions ou la situation dans laquelle elle se trouve lors des négociations. Politologues et journalistes ont rivalisé d’imagination pour interpréter les images figurant sur le revers gauche de sa veste.

L’impression 3D peut être utilisée pour produire une broche personnalisée qui peut compléter une image, et peut-être même dire quelque chose de spécial.

Anneaux

L’impression 3D peut être utilisée pour fabriquer un prototype de bague avant de lui donner sa forme définitive à partir de métaux précieux et de pierres. Grâce à l’impression 3D, les concepteurs peuvent procéder à des ajustements rapidement et facilement pour s’assurer que la bague s’adapte parfaitement et répond aux attentes du client. En résumé, l’impression 3D permet d’économiser du temps et de l’argent et réduit la probabilité d’erreurs dans le produit final.

Il y a quelques années, seules les imprimantes 3D professionnelles coûtant plus de 50 000 dollars étaient adaptées à la fabrication de bijoux. Cependant, aujourd’hui, avec l’introduction d’écrans LCD monochromes bon marché avec une résolution de 4K et 8K, ce type d’impression est possible pour n’importe quel bijoutier ou designer. Ces imprimantes 3D en résine coûtent moins de 500 dollars.

 

Bracelets

Des bracelets complexes peuvent également être créés à l’aide d’imprimantes 3D à photopolymère (résine) ou à cire. Vous pouvez ainsi créer un bracelet exclusif, unique en son genre, qui pourra être produit en série si nécessaire. La technologie vous permet de voir plus grand et de ne pas craindre d’expérimenter avec des métaux précieux et des pierres coûteuses. En effet, les consommables modernes permettent de créer des prototypes avec un haut niveau de fiabilité.

Vêtements et chaussures

Les chaussures, robes et autres articles de mode peuvent également être imprimés à l’aide d’imprimantes 3D. Vous pouvez créer des articles prêts à être portés. Vous pouvez également améliorer la conception du modèle avant de lancer la production en série.

Les chaussures dotées de motifs géométriques complexes en 3D sont souvent très prisées dans le monde de la mode. Et pour des usages plus ordinaires, il y a les semelles de baskets. Adidas, par exemple, les fabrique à partir d’un mélange de résine polymère et de polyuréthane. Les semelles sont ensuite imprimées selon une structure en treillis qui permet de répartir correctement la charge.

Selon Adidas, les chaussures Futurecraft 4D se distinguent par un confort incroyable, ainsi que par une ergonomie et une durabilité uniques.

Regardez la vidéo ci-dessous sur les chaussures imprimées en 3D :

Outre les chaussures, il existe de nombreuses expériences d’utilisation de l’impression 3D pour créer des tenues de créateurs et notamment des robes.

L’une des premières robes imprimées en 3D a été présentée par la mannequin et chanteuse américaine Dita von Teese en mars 2013 à New York. Les couturiers Michael Schmidt et Francis Bitonti ont fait équipe avec le service d’impression 3D Shapeways pour l’imprimer à l’aide de la technologie de fabrication additive. La robe était composée de 17 pièces de nylon peintes en noir et incrustées de 13 000 pierres Swarovski.

En 2019, toute une série de modèles de ce type a été présentée lors du célèbre bal de charité Met Gala à New York. La photo montre des célébrités américaines dans des tenues comportant des éléments imprimés en 3D. Tout le monde a été frappé par la robe en forme de pétale de rose (au centre) que portait le mannequin britannique Jordan Dunn lors de la cérémonie.

L’ensemble de la collection de robes a été créé par le styliste Zach Posen en collaboration avec des ingénieurs et des spécialistes de l’impression 3D de GE. Les robes ont fait sensation sur le tapis rouge de l’événement.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur les robes imprimées en 3D :

Il est trop tôt pour parler d’une introduction généralisée de l’impression 3D dans l’industrie de la mode. Cependant, il est d’ores et déjà clair que ce processus va se poursuivre. La fabrication de bijoux sur commande n’est pas une tendance du futur, mais du présent. C’est une condition sine qua non pour répondre aux besoins du client.

Leave a Reply