Meilleure imprimante 3D pour les pièces mécaniques

Vous recherchez la meilleure imprimante 3D pour les pièces mécaniques ? Lisez notre guide des meilleures machines triées sur le volet par notre équipe d’ingénieurs expérimentés.

Aujourd’hui, l’impression 3D FDM a trouvé une application active dans le domaine de la production industrielle. Les matériaux les plus courants, l’ABS et le PLA, sont bien adaptés au prototypage et aux démonstrations. Toute imprimante 3D moderne peut imprimer avec ces matériaux.

Cependant, lorsqu’il s’agit de créer des produits fonctionnels conçus pour des charges de travail, l’impression de tels modèles nécessitera des plastiques d’ingénierie. Ces plastiques sont différents car ils présentent des charges physiques, chimiques et thermiques plus élevées.

Les meilleures imprimantes 3D pour les pièces mécaniques

Pour travailler avec des plastiques techniques, des imprimantes 3D professionnelles sont nécessaires. Dans ce guide, nous allons voir quelle est la meilleure imprimante 3D pour les pièces mécaniques.

1. Imprimantes Raise3D

Série Raise3D Pro2

La série Raise3D Pro2 est représentée par deux modèles : Pro2 et Pro2 Plus. La seule différence significative entre les deux modèles est la zone de construction. La Pro2 a une surface de construction de 305 x 305 x 300 mm, tandis que la Pro2 Plus a un volume de construction de 305 x 305 x 605 mm.

Une condition préalable à l’impression avec des plastiques techniques est la capacité de travailler dans des conditions de haute température.

Les imprimantes de la série Raise3D Pro2 sont dotées d’un corps fermé avec un dôme amovible, d’une table chauffante qui atteint jusqu’à 110°C et d’une double extrudeuse avec des températures de fonctionnement allant jusqu’à 300°C. Ces caractéristiques permettent l’impression de plastiques tels que le nylon, le carbone, le polystyrène, le polycarbonate, le polyamide structurel, entre autres.

Production de pavillons de haut-parleurs sur Pro2

Les extrudeuses doubles Pro2 et Pro2 Plus vous permettent de créer des modèles techniques de forme complexe à l’aide de supports solubles en PVA et HIPS.

Exemple d’impression sur Pro2 avec le soutien de HIPS

Les imprimantes de la série Raise3D Pro2 sont équipées de filtres HEPA qui protègent non seulement des microparticules de polymère, mais aussi des émanations de plastiques toxiques. Par conséquent, les Pro2 et Pro2 Plus conviennent au travail non seulement dans la salle de production, mais aussi à la maison, au bureau et dans les établissements d’enseignement.

Filtre HEPA installé dans le Pro2

Les imprimantes 3D Pro2 et Pro2 Plus sont équipées de caméras qui transmettent des vidéos à la fois au trancheur propriétaire d’IdeaMaker et au service en nuage RaiseCloud. Vous pouvez utiliser IdeaMaker lorsque vous souhaitez surveiller l’impression depuis une pièce voisine, et RaiseCloud lorsque vous devez surveiller le processus d’impression depuis des ordinateurs personnels et des appareils mobiles.

Lors de l’impression de plastiques techniques, le contrôle visuel est essentiel. En effet, les plastiques techniques sont plusieurs fois plus chers que le PLA et l’ABS. Par conséquent, une erreur (en particulier lors d’une impression à grande échelle) peut être très coûteuse.

Un exemple de contrôle à distance de l’impression sur Raise3D Pro2 Plus via RaiseCloud

RAISE RRO 2 REVIEW | PRIX

AVIS SUR LA RAISE PRO2 PLUS | PRIX

Raise3D Série E2

Les imprimantes de la série Raise3D E2 sont disponibles en deux modèles : E2 et E2CF

Imprimante 3D Raise3D E2

La série Raise3D E2 a beaucoup de points communs avec la Pro2. Les caractéristiques similaires entre les deux séries d’imprimantes 3D comprennent : un boîtier fermé, des conditions de haute température 110/300°C, des filtres HEPA et des caméras vidéo.

La surface de construction de la E2 est plus petite (330 x 240 x 240 mm). Cependant, l’imprimante dispose de quelques améliorations utiles. Il s’agit notamment d’un BLTouch intégré pour l’auto-calibrage, d’un couvercle de table flexible amovible et d’un assistant vidéo pour la configuration d’une imprimante.

Séparation du modèle de la couverture souple E2

Toutefois, la principale différence de la série E2 réside dans les deux extrudeuses indépendantes du système IDEX. Grâce à ce système, vous pouvez non seulement imprimer un modèle avec deux plastiques, mais aussi dupliquer et mettre en miroir vos impressions.

La fonction de duplication divise la zone de construction de l’imprimante en deux moitiés, et chaque extrudeur imprime sur sa propre moitié de la table. Il est donc possible d’imprimer deux modèles en même temps.

Avec le mode miroir, le deuxième modèle est reflété dans le plan YZ. Vous pouvez utiliser ce mode pour créer des pièces symétriques.

Exemple d’impression sur Raise3D E2 en mode miroir

E2CF est un E2 modifié conçu pour l’impression avec du nylon renforcé de fibres de carbone (PA-CF).

E2CF

Le PA-CF a une grande résistance à la traction et une grande ténacité. Il peut donc être transformé en pièces solides, légères et durables.

Pièces de PA12 CF imprimées sur E2CF

L’E2CF est dotée d’un chargeur à usage intensif qui est optimisé pour les charges de travail élevées avec des plastiques renforcés. L’imprimante dispose également de buses résistantes à l’usure pour une impression PA-CF constante.

Cette imprimante 3D pour pièces mécaniques est livrée avec des boîtes de séchage autonomes conçues pour résoudre le problème de la forte absorption d’humidité du matériau. Les boîtes ont des fixations d’installation sur le corps de l’imprimante, ce qui minimise l’absorption d’humidité pendant l’impression.

Boîtes scellées E2CF

RAISE3D E2 REVIEW | PRIX

RAISE3D E2 CF REVIEW | PRIX

2. Imprimantes PICASO3D

PICASO3D Designer X Series

La série d’imprimantes Designer X de PICASO3D est représentée par deux modèles : Designer X et Designer X Pro. La surface de construction des deux imprimantes est la même : 200 x 200 x 210 mm.

Designer X
Designer X Pro

La principale caractéristique de la série Designer X est la présence de quatre cents blocs chauffants. Les imprimantes peuvent chauffer jusqu’à 410°C. Elles peuvent donc imprimer tous les plastiques techniques disponibles sur le marché, y compris le PEEK.

Designer X dispose également d’un certain nombre de fonctionnalités uniques. Parmi celles-ci, citons

  • Un encodeur intégré au système Flow Control. Cela vous permet de surveiller plusieurs types de défauts d’impression possibles en même temps.
  • Une plaque de verre amovible pour une séparation facile du modèle.
  • Un mode de nettoyage de la tête d’impression
  • La possibilité de sécher la bobine de filament sur la table.
  • Un mode d’impression nocturne à vitesse lente, entre autres
Détail imprimé sur Designer X en Ultran

La Designer X Pro diffère de la Designer X par son portique d’axe XY renforcé, qui utilise des rails en acier au lieu d’arbres cylindriques. La Pro dispose également d’une double extrudeuse de type rotatif JetSwitch. Dans la technologie JetSwitch, la buse inactive est non seulement escamotée sur le côté à une distance sûre, mais elle se cache également dans le logement du boîtier. Le modèle est ainsi protégé des chutes et des fils de plastique de la buse inactive.

Extrudeuse JetSwitch

 

Modèle imprimé sur Designer X Pro avec des supports PVA dissolvables

AVIS SUR LE PICASO 3D DESIGNER X | PRIX

CRITIQUE DE PICASO 3D DESIGNER X PRO| PRIX

PICASO3D Designer XL Series

La série d’imprimantes Designer XL est représentée par deux modèles : Designer XL et Designer XL Pro . La surface de construction de ces imprimantes est la même : 360 x 360 x 610 mm.

Designer XL
Designer XL Pro

La série d’imprimantes Designer XL est la continuation de la série Designer X dans un facteur de forme à grande impression. Les deux modèles utilisent également des blocs chauffants de 400 et se déclinent en versions mono-extrude (Designer XL) et bi-extrude (Designer XL Pro).

Pièce imprimée sur Designer XL
Pièce imprimée sur Designer XL Pro avec support HIPS

Les séries Designer X et Designer XL sont intégrées dans un écosystème basé sur le slicer propriétaire Polygon X. Le slicer permet de gérer à distance un parc industriel d’imprimantes.

Un exemple de contrôle à distance de plusieurs imprimantes dans le Polygon X

PICASO 3D DESIGNER XL | PRIX

PICASO 3D DESIGNER XL | PRIX

3. Imprimantes Flash Forge

FlashForge n’a pas de séries distinctes d’imprimantes professionnelles. Au lieu de cela, la gamme de modèles évolue en différentes séries. Voici les modèles d’imprimantes 3D Flashforge qui peuvent imprimer des plastiques techniques.

Flashforge Guider IIs

La Guider IIs est équipée d’un boîtier fermé avec un dôme amovible, d’une extrudeuse avec des températures de travail allant jusqu’à 300°C et d’une table qui supporte un chauffage jusqu’à 120°C. La surface de construction de l’imprimante est de 280 x 250 x 300 mm.

Guide IIs

Les Guider II répondent également aux normes de sécurité modernes. Par exemple, le refroidisseur à air est équipé d’un filtre HEPA.

Comme les imprimantes Raise3D, les Guider II sont équipées d’une caméra HD qui vous permet de contrôler visuellement l’impression via le service en nuage FlashCloud.

Flashforge Creator 3

Flashforge Creator 3 est une imprimante professionnelle équipée de deux extrudeuses IDEX. L’unité fonctionne dans les mêmes conditions de température que les Guider II, et possède une zone de construction de 300 x 250 x 200 mm.

Creator 3

Comme la Raise3D E2, la Creator 3 imprime en trois modes : miroir, duplicata et impression à double buse du même modèle.

Le Creator 3 dispose également d’un filtre HEPA et d’une caméra HD pour le contrôle de l’impression à distance.

Contrôle d’impression à distance via FlashCloud
Exemple d’impression sur le mécanisme Creator 3 avec des supports solubles

REVUE DU GUIDE FLASHFORGE IIS | PRIX

REVUE DE FLASHFORGE CREATOR 3 | PRIX

Les imprimantes ci-dessus sont les meilleures imprimantes 3D pour les pièces mécaniques.

Leave a Reply

Exit mobile version