Questions fréquemment posées sur l’impression 3D

Questions fréquemment posées sur l’impression 3D

Si vous êtes un débutant en matière d’impression 3D, vous vous posez peut-être des questions sur cette technologie, son fonctionnement, les matériaux utilisés, etc. Dans le guide d’aujourd’hui, nous examinons les questions les plus fréquemment posées sur l’impression 3D.

Oui, nous comprenons que vous ayez des questions sur le processus d’impression 3D, les imprimantes 3D ainsi que les matériaux utilisés. Lisez la suite pour obtenir les réponses à certaines des questions les plus fréquemment posées.

Questions fréquemment posées sur l’impression 3D

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

L’impression 3D est un processus dans lequel un objet est produit par fabrication additive. Le procédé le plus courant est le FFF (également appelé FDM (modélisation par dépôt de matière fondue).

Avec le procédé FFF, un filament de plastique est fondu et utilisé pour créer un modèle. Le filament est extrudé par la buse d’une imprimante 3D, qui se déplace dans les directions X, Y et parfois Z (c’est souvent la table qui se déplace dans la direction Z). Pendant que le plastique durcit, il est construit couche après couche jusqu’à ce qu’un objet soit terminé.

Si vous voulez tout savoir sur les imprimantes 3D et leur fonctionnement, vous pouvez lire notre article sur le guide des imprimantes 3D pour les débutants.

Qu’est-ce que le filament ?

Le filament est la matière première que les imprimantes 3D FDM/FFF utilisent pour imprimer des objets. Le filament est en fait un type de plastique, qui est fondu par une buse dans l’imprimante 3D.

Il existe différents types de filaments sur le marché. Les exemples les plus courants sont le PLA et l’ABS. Ces filaments ont des propriétés différentes.

Pour tout savoir sur les filaments, consultez notre guide sur les différents types de filaments PLA.

Que peut-on créer avec une imprimante 3D ?

Vous pouvez créer pratiquement toutes les formes et figures imaginables avec une imprimante 3D. Pour certains modèles avancés et complexes, une imprimante 3D avec double extrudeur peut être utile. En effet, un matériau de support est nécessaire pour maintenir le modèle pendant qu’il est imprimé.

Qu’est-ce qu’un matériau de support ?

Dans le domaine de l’impression 3D, les matériaux de support font référence aux matériaux imprimés pour soutenir le modèle principal en cours d’impression. Par exemple, le matériau peut être utilisé pour maintenir une forme incomplète d’un modèle jusqu’à ce que la forme soit complète.

Prenons l’exemple d’un pont. Avant que le pont ne soit relié, une structure de soutien (échafaudage) est nécessaire pour le maintenir en place, jusqu’à ce que les dernières pièces soient fusionnées.

Dans le domaine de l’impression 3D, cela est possible grâce à une imprimante 3D à double extrudeur qui peut imprimer le matériau de support et le matériau principal en même temps.

Est-il difficile d’imprimer en 3D ?

Non ! Ce qui est génial avec l’impression 3D, c’est que tout le monde peut s’en servir. Il suffit d’avoir quelques connaissances en informatique. Si vous êtes un débutant absolu, vous pouvez vous essayer à la création de modèles à l’aide de stylos 3D. Procurez-vous les meilleurs stylos 3D que nous vous recommandons.

Combien de temps faut-il pour imprimer en 3D ?

En fonction de la taille du modèle, cela peut prendre de quelques minutes à plusieurs heures, voire plusieurs jours. La vitesse et les paramètres de l’imprimante 3D déterminent également le temps nécessaire à l’impression 3D d’un modèle. La plupart des modèles prennent quelques heures pour être terminés.

Dois-je surveiller l’imprimante 3D pendant qu’elle imprime ?

Il suffit d’être à la maison ou dans votre atelier et de savoir que quelque chose est en train d’être imprimé. Vous n’avez pas besoin de vous tenir constamment à côté de l’imprimante. Cependant, il est important de vérifier l’état d’avancement de vos impressions de temps en temps. Vous pouvez le faire grâce aux caméras pour imprimantes 3D.

Les imprimantes 3D dotées de boîtiers sont plus sûres. La raison de la surveillance est principalement de prévenir le risque d’incendie.

Quelles connaissances préalables sont nécessaires ?

Vous n’avez besoin d’aucune connaissance préalable pour vous lancer dans l’impression 3D.

Vous pouvez tout apprendre facilement si vous achetez une imprimante 3D qui est prête à l’emploi. Il existe de nombreuses imprimantes 3D de très bonne qualité et relativement bon marché. Découvrez ce que nous recommandons dans notre liste des meilleures imprimantes 3D à moins de 200 $.

Combien coûte une imprimante 3D ?

Le prix standard d’une imprimante 3D FFF dépend d’éléments tels que la marque, le volume de construction de l’imprimante 3D, la vitesse, etc. En général, vous pouvez obtenir une imprimante 3D pour toutes les gammes de prix, de 100 $ à 100 000 $.

Les machines les plus chères sont destinées aux industries et autres secteurs spéciaux. Pour un usage domestique ou de loisir, il existe de nombreuses imprimantes 3D de moins de 1000 $ qui conviennent parfaitement.

Voici une liste des imprimantes 3D disponibles dans différentes gammes de prix :

Quel est le coût du filament pour imprimante 3D ?

Les filaments ne sont pas très chers, sauf si vous voulez des types de filaments spéciaux, ou si vous vous êtes limité à une certaine marque en raison de la machine (certaines imprimantes 3D préconisent que vous utilisiez leurs propres filaments, par exemple les imprimantes 3D Dremel comme Dremel 3D40, Dremel Digilab 3D45, Dremel 3D20, entre autres. ).

En général, vous pouvez vous attendre à acheter du filament pour un prix compris entre 10 et 20 $.

Quelle quantité de filament est nécessaire pour l’impression 3D ?

La quantité de filament dont vous aurez besoin dépendra du modèle que vous souhaitez imprimer. Cela dit, vous pouvez imprimer un grand nombre de modèles avec un filament de 1 kg.

De nombreux modèles que vous téléchargez comportent également des spécifications en mètres, c’est-à-dire le nombre de mètres de filament dont ils ont besoin pour être réalisés. En général, un filament PLA de 1 kg fait environ 300 m de long.

Les filaments ont-ils une date de péremption ?

Le PLA, l’ABS et de nombreux autres filaments n’ont pas de date de péremption. Par conséquent, ils ne se périment pas.

Cependant, ces matériaux sont fabriqués à partir de plastiques qui absorbent facilement l’humidité. Ils peuvent donc se détériorer avec le temps dans des environnements humides. Vérifiez les instructions du fabricant pour savoir comment stocker correctement les filaments.

Les imprimantes 3D peuvent-elles imprimer du métal ?

Les imprimantes 3D FFF peuvent imprimer des filaments métalliques. Ces filaments sont en fait des filaments en plastique avec des additifs métalliques. La quantité d’additifs détermine l’aspect réel et proche du métal pur que vous obtenez.

Il est à noter que les filaments rongent la buse.

Consultez notre guide des meilleures imprimantes 3D pour le métal.

Les imprimantes 3D peuvent-elles imprimer des fibres de carbone ?

Les imprimantes 3D FFF peuvent imprimer des filaments en fibre de carbone. Ces filaments sont en fait des filaments en plastique avec des additifs en fibre de carbone.

De plus, tout comme les filaments métalliques, les filaments en fibre de carbone rongent la buse avec le temps.

Qu’est-ce qu’un filament de bois ?

Les filaments en bois sont des filaments en plastique auxquels on a ajouté des fibres de bois pour créer une sensation de bois. Vous pouvez même obtenir une odeur de bois à partir des fibres. Les filaments sont assez doux pour la buse.

Les élèves du secondaire peuvent-ils utiliser des imprimantes 3D ?

Oui ! Et nous le recommandons.

L’impression 3D est de plus en plus courante, et de nombreuses écoles introduisent le sujet pour familiariser les élèves avec ces machines.

Si vous êtes un éducateur, consultez les meilleures imprimantes 3D pour les écoles secondaires que vous pouvez acheter.

Peut-on louer une imprimante 3D ?

Oui, mais cela dépend de votre lieu de résidence. Par exemple, Top3DShop et d’autres sites proposent certaines de leurs imprimantes en location et en leasing.

Quelle est la meilleure imprimante 3D ?

La réponse à cette question est vraiment subjective. En général, la meilleure imprimante 3D est celle qui vous permettra d’imprimer les modèles que vous souhaitez à un niveau de qualité que vous préférez et à un prix que vous pouvez vous permettre.

Lisez nos avis sur les meilleures imprimantes 3D.

Quel est le meilleur filament ?

Le meilleur filament dépendra vraiment de ce que vous voulez imprimer. Il existe des centaines de filaments sur le marché. Nous recommandons le filament PLA aux débutants car il est facile à imprimer et non toxique. Lisez nos recommandations sur le meilleur filament PLA.

Peut-on construire une imprimante 3D ?

Oui, vous pouvez construire votre propre imprimante 3D ! Cependant, vous devez avoir quelques connaissances techniques et être réceptif à l’apprentissage de nouvelles choses.

Faut-il acheter séparément les logiciels pour imprimantes 3D ?

Non ! Dans la plupart des cas, les programmes sont inclus dans le prix de l’imprimante 3D. En outre, il existe des programmes gratuits à télécharger. Lisez notre guide pour découvrir les meilleurs logiciels de CAO gratuits pour l’impression 3D.

Y a-t-il beaucoup de modèles à télécharger et à imprimer ?

Oui, il existe des milliers, voire des centaines de milliers de modèles que vous pouvez télécharger et imprimer. En outre, si vous avez quelques connaissances en CAO, vous pouvez créer vos propres modèles. Consultez notre guide sur les fichiers STL gratuits pour l’impression 3D.

Qu’est-ce que le G-code ?

Le code G est le code, ou les instructions, que les imprimantes 3D utilisent pour savoir comment les arbres de la machine doivent se déplacer, ainsi que la quantité de filament à extruder.

Qu’est-ce qu’un fichier STL ?

Un fichier de modèle 3D est enregistré dans l’ordinateur sous la forme d’un fichier STL. Il existe d’autres types de fichiers qui font la même chose.

Quelle est la différence entre les filaments de 1,75 mm et de 2,85 mm ?

Il existe différents types de filaments sur le marché. Outre le matériau, les filaments diffèrent également par leur taille. Les tailles de filaments les plus courantes sont 1,75 mm et 2,85 mm. La taille du filament à acheter dépend de la buse de votre imprimante 3D. Vérifiez si votre buse est de 1,75 mm ou de 2,85 mm.

Pour en savoir plus, consultez notre guide Qu’est-ce qu’un filament pour imprimante 3D.

Peut-on scanner des objets et les imprimer ensuite ?

Oui !

Un scanner 3D, ou même un appareil photo mobile standard, peut être utilisé pour numériser un objet et l’imprimer ensuite avec une imprimante 3D. La numérisation et l’impression 3D sont idéales pour les objets qui se cassent à la maison, mais qui sont difficiles à obtenir.

Leave a Reply