Sculpfun S6 vs S6 Pro – Quel est le meilleur graveur laser ?

Sculpfun S6 vs S6 Pro – Quel est le meilleur graveur laser ?

Après avoir testé de nombreuses machines à graver au laser, j’ai réalisé une comparaison impartiale de deux modèles populaires – la Sculpfun S6 et la Sculpfun S6 Pro. Si vous envisagez d’acheter l’une de ces machines, lisez la suite.

Dans cet article, je vais comparer les avantages des deux graveurs en termes de coût, d’utilisation et de vitesse. Commençons par le début.

Graveurs laser Sculpfun S6 et S6 Pro

DISPONIBLE SUR AMAZON

A propos de Sculpfun et des graveurs laser S6

Sculpfun est une entreprise qui se consacre à la production de petits graveurs laser destinés aux amateurs et aux petites entreprises. Alors que les produits de concurrents comme Atomstack ont des caractéristiques similaires à celles des graveurs Sculpfun, ces derniers ont des caractéristiques supplémentaires qui les font sortir du lot.

L’assemblage des graveurs laser Sculpfun est un jeu d’enfant, grâce à leur manuel d’instructions bien rédigé. Lorsque vous recevez votre colis, les outils nécessaires se trouvent à l’intérieur. Les vis et les pièces sont séparées dans des sacs étiquetés auxquels le manuel fait référence. Ainsi, vous pouvez facilement assembler les machines en moins de 30 minutes.

Spécifications

Paramètres Valeur
Taille de la gravure
410 x420mm
Matériaux de gravure
bois, papier, carton, plastique, blanc, carte PCB, oxyde d’aluminium, métal/céramique peint en noir
Puissance optique de sortie du laser
5.5-6W
Longueur d’onde du laser
455±5nm
Méthode de mise au point
Laser à focalisation fixe
Logiciel d’exploitation
LaserGRBL, LightBurn, Benbox, GrblController, LiteFire, Système Windows, Système OSMAC. Formats de fichiers supportés NC, BMP, JPG, PNG, DXF et autres formats d’images.
Tension d’entrée
AC100-240V, 50/60Hz
Poids
3.0kg
Garantie
Un an

Diode laser

Les graveurs laser Sculpfun S6 et S6 Pro ont une diode laser qui délivre une puissance optique d’environ 5,5W. Le S6 Pro est présenté comme ayant une puissance équivalente à celle d’un laser Co2 de 60W, tandis que le S6 a une puissance équivalente de 30W.

Le module laser est doté d’une diode à focalisation fixe. Alors que les deux machines ont une puissance de sortie similaire, le S6 Pro a un point de focalisation beaucoup plus petit. Dans cet article, nous testerons le S6 Pro.

Lorsqu’une tête laser a une focalisation fixe, il n’y a pas de pièces mobiles qui obstruent la trajectoire du faisceau. Cela permet une focalisation plus étroite et une procédure de mise au point plus rapide que les têtes laser à focale réglable.

Bien que la tête laser des Sculpfun S6 et S6 Pro soit équipée d’un écran de protection, il est important de porter les lunettes de protection livrées avec la machine. Cependant, je suggère fortement d’investir dans des lunettes de haute qualité avec une protection OD6+ pour assurer une protection maximale de vos yeux. N’oubliez pas que vous n’avez qu’une seule paire d’yeux, il est donc essentiel de les protéger. Les lasers utilisés dans ces machines fonctionnent dans le spectre de la lumière visible, et même les reflets peuvent être extrêmement dangereux pour vos yeux.

DISPONIBLE SUR AMAZON

Processus de focalisation

Pour obtenir une découpe optimale, la tête du laser doit être positionnée à environ 3 mm au-dessus de la surface à graver. Pour ce faire, placez le bloc d’aluminium fourni sous la tête du laser et abaissez-la dessus. Après avoir serré les vis de l’axe z à l’aide d’une vis à oreilles, la tête reste à une distance constante de 3 mm de la surface.

Ce processus de mise au point est beaucoup plus rapide que la méthode de l’Atomstack, qui nécessite l’utilisation d’une clé hexagonale pour ajuster la mise au point.

Découpe et gravure de différents matériaux

Les Sculpfun S6 et S6 Pro peuvent graver une grande variété de matériaux, et même en couper certains.

Les machines peuvent graver le bois, le cuir, le coton (vêtements), le caoutchouc, le papier, les fruits, la mousse, l’acrylique et l’aluminium anodisé noir. Elles peuvent également couper du bois, du papier, du ruban adhésif, du tissu, de l’acrylique et du carton.

Ces machines peuvent couper du papier et du ruban adhésif en un seul passage. Le contreplaqué de peuplier, qui est un bois tendre, est le bois préféré des découpeurs laser. Le bois peut être coupé facilement avec ces machines.

Soyez prudent lorsque vous utilisez la machine pour découper certains plastiques tels que le PVC et le vinyle. Ces matériaux dégagent du chlorure d’hydrogène lors de la découpe. Ce gaz est hautement toxique et corrosif. Il est donc préférable d’éviter de couper ces matériaux.

Logiciels et formats pris en charge

Les graveurs laser Sculpfun sont compatibles avec LaserGRBL, dont l’utilisation est gratuite. Le logiciel fonctionne bien mais peut être un peu lourd à utiliser. Bien qu’il soit parfait pour les tests, je préfère personnellement le logiciel Lightburn en raison de ses fonctions avancées et de son interface conviviale.

Bien que Lightburn ne soit pas gratuit, il existe une version d’essai gratuite d’un mois entièrement fonctionnelle. Après l’avoir utilisée, vous pourrez décider si elle vaut la peine de payer les 60 dollars de licence. En ce qui me concerne, cela en vaut vraiment la peine, car il permet de gagner un temps considérable (ce qui est précieux).

Les graveurs laser Sculpfun sont annoncés comme fonctionnant avec les logiciels Benbox, GrblController et LiteFire. Cependant, nous n’avons pas encore testé leur compatibilité.

LaserGRBL permet d’importer des fichiers vectoriels (NC, BMP, JPG, PNG, DXF, etc.) et des images bitmap (bmp, jpg, png et gif).

Lightburn prend en charge un plus grand nombre de formats de fichiers, y compris les formats vectoriels tels que AI, SVG, DXF, PDF, HPGL, PLT et RD. Il prend également en charge les formats d’image tels que PNG, JPEG, BMP, TIFF, TGA et GIF.

Ces machines sont mieux adaptées à la gravure de fichiers vectoriels. En effet, la tête du laser suit directement les trajectoires autour des bords de la forme, ce qui permet une gravure plus rapide. En revanche, la gravure d’images bitmap (telles que des photos) implique de scanner comme une imprimante et de faire des points.

 

Nos résultats

Nous avons effectué un test standardisé sur les deux graveurs laser Sculpfun S6 Pro et S6. Ce test permet de comparer facilement les résultats entre les machines.

Gravure sur bois

Le modèle de gravure que nous utilisons est un modèle standardisé qui montre les capacités de gravure de la machine à différents réglages. Vous pouvez ainsi évaluer l’efficacité du faisceau laser.

Si vous souhaitez tester votre propre laser, vous pouvez obtenir le fichier de test à partir du lien fourni.

Échelle de puissance

La mire d’échelle de puissance démontre les capacités de gravure de la machine à différents niveaux de puissance et de vitesse. La puissance est réglée par incréments de 10 %, de 10 % à 100 %, et des vitesses de 600, 1200, 1800 et 2400 mm/min sont utilisées. Les formes à vitesse lente et à puissance élevée utilisées dans le test avec l’Atomstack A5 20W ont été exclues. Pourquoi ? Parce que le faisceau provoque des brûlures excessives à faible vitesse, ce qui donne des taches carbonisées qui n’ont aucune utilité pratique.

Bien que la puissance de sortie de la Sculpfun S6 Pro soit légèrement supérieure, la différence n’est pas très perceptible en raison de la taille plus petite de son point de focalisation.

L’intervalle de gravure pour le remplissage des formes est fixé à 0,1 mm. Il est plus petit que le point de mise au point du S6, mais plus grand que celui du S6 Pro. Cela indique qu’avec le S6, le faisceau se chevauche à chaque ligne, alors qu’avec le S6 Pro, ce n’est pas le cas.

La gravure du texte montre également que la tache de mise au point du S6 Pro est nettement plus petite.

Échelle d’intervalles

Le test de l’échelle d’intervalle permet de déterminer si la tache focale du laser est de forme carrée ou rectangulaire. Le test consiste à augmenter progressivement l’intervalle de balayage de 0,1 mm à 0,5 mm.

Le Sculpfun S6 montre une forme rectangulaire dans le test d’échelle d’intervalle. Cela s’explique par le fait qu’il se comporte différemment selon qu’il est scanné horizontalement ou verticalement.

Les résultats indiquent que le S6 Pro a une tache plus petite et plus carrée que le S6.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro

Gravure de photos

Vous trouverez ci-dessous un test de gravure d’une photo de 20 mm en réglant la puissance maximale du laser. La gravure de photos est un processus lent car la tête laser doit scanner chaque ligne, comme sur une imprimante à jet d’encre. La gravure d’une grande photo peut prendre plusieurs heures, il faut donc s’attendre à une longue attente.

Comme on peut le voir sur l’image suivante, la Sculpfun S6 a un avantage significatif dans ce scénario car elle a un point de focalisation plus petit, ce qui donne une gravure de photo beaucoup plus détaillée.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro

Gravure d’images vectorielles

La gravure d’images vectorielles est considérablement plus rapide, car la tête du laser peut suivre directement les trajectoires. Toutefois, il n’est pas possible de créer une image en niveaux de gris avec des images vectorielles.

La pièce d’essai comporte une charmante photo d’un oiseau Tit dans le coin supérieur droit. La photo a été gravée en quelques minutes. Dans le logiciel, vous avez la possibilité de remplir les formes fermées avec un motif. Dans ce cas, la forme a été remplie par numérisation avec un pas de 0,1 mm. Pour les gravures plus importantes, vous pouvez augmenter le pas à 1 mm ou plus pour accélérer le processus. Cela permet de créer un motif de trame ou de grille dans les zones noires.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro

Aluminium anodisé Gravure

Nous avons testé les Sculpfun S6 Pro et Sculpfun S6 en les gravant sur un morceau d’aluminium anodisé noir que nous avions à notre disposition.

Voici la mire que nous avons gravée sur l’aluminium anodisé noir. Notre objectif était d’évaluer la taille du point de focalisation dans les deux sens et les effets de la vitesse.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro

L’échelle d’intervalle est la partie la plus cruciale du test. Le test permet d’estimer la taille du point laser en effectuant un balayage vertical et horizontal avec différents intervalles.

D’après les résultats, il est évident que le point laser de la S6 30W est rectangulaire puisque le motif gravé apparaît distinctement lors du balayage le long des axes X et Y.

Le Sculpfun S6 Pro dispose d’un faisceau plus petit, ce qui permet d’obtenir des gravures plus détaillées. De plus, le test d’intervalle indique que la S6 Pro a une forme de point plus petite et plus rectangulaire. Les gravures de texte sont également nettement plus nettes et plus définies sur la S6 Pro.

Les textes ont été gravés à une vitesse de 600 mm/s, ce qui est relativement rapide pour de petits mouvements. Par conséquent, la tête du laser a tremblé dans les coins. Ce problème peut toutefois être résolu en ajustant les paramètres d’accélération et de vitesse. En diminuant la vitesse et l’accélération d’un facteur deux, le résultat est nettement amélioré.

Procédons à d’autres tests à l’aide du microscope numérique. Voici les images capturées à l’aide du microscope numérique Andonstar AD407.

Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6
Sculpfun S6
Sculpfun S6
Sculpfun S6

La première observation révèle que le Sculpfun S6 Pro a une taille de point significativement plus petite d’environ 0,1 x 0,2 millimètres. En revanche, le Sculpfun S6 a une forme de point rectangulaire d’environ 0,08 mm x 0,4 mm.

Le test suivant consiste à utiliser différentes tailles de texte. On peut observer que la machine peut encore produire un texte lisible à une taille de 2 mm. En revanche, le texte d’une hauteur de 1 mm devient illisible. En outre, on observe une certaine oscillation sur un axe, qui est probablement due à des effets mécaniques.

Cependant, il faut garder à l’esprit que la vitesse utilisée dans ce test est relativement élevée (600 mm/min). À une vitesse inférieure, la précision devrait augmenter, comme nous le verrons dans les tests ultérieurs.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6
Sculpfun S6 Pro

La gravure ci-dessous montre deux séries de carrés sur le côté droit, l’un à l’intérieur de l’autre. Le carré intérieur est gravé à une vitesse de 1000 mm/min, tandis que le carré extérieur est gravé à 100 mm/min.

On peut observer qu’il y a plus d’oscillations à une vitesse plus élevée. Cela est probablement dû à des effets mécaniques. Il apparaît également que la vitesse de gravure n’a aucun impact sur la luminosité du motif gravé.

Les deux carrés inférieurs montrent clairement l’effet d’une forme de point rectangulaire, car les lignes verticales sont nettement plus fines que les lignes horizontales.

Sculpfun S6 Pro
Sculpfun S6

Test de distance de mise au point du laser

Ce test démontrera comment la taille du point laser augmente au fur et à mesure qu’il s’enfonce dans le matériau. La capacité du laser à maintenir la mise au point au fur et à mesure qu’il pénètre dans le matériau détermine l’épaisseur du matériau qui peut être découpé.

Pour ce faire, nous abaissons progressivement la planche de 3 mm pour chaque carré, sans réajuster la mise au point de la tête du laser.

La position 0mm indique le réglage optimal de la mise au point (en utilisant le bloc d’aluminium). Ensuite, pour chaque carré, l’éprouvette est abaissée de 3 mm sans refaire la mise au point de la tête laser. Ce processus démontre la taille du point à une profondeur de 3 mm dans le matériau découpé. Ce principe peut être extrapolé à des profondeurs plus importantes.

On peut observer que le fait d’abaisser l’éprouvette de 3 mm par rapport au foyer optimal n’augmente pas la taille du point de manière significative pour le Sculpfun S6 Pro.

De plus, la forme du faisceau dans la S6 devient moins rectangulaire et plus carrée à mesure que l’on s’éloigne du foyer optimal. Au fur et à mesure que l’on s’éloigne, la taille du point augmente considérablement. À 6 mm et 9 mm, le point devient nettement plus épais.

L’effet d’épaississement peut être utile dans les situations où l’on souhaite réaliser des gravures peu détaillées sur des objets de grande taille. En positionnant intentionnellement le laser hors du champ, le faisceau sera plus large et la gravure pourra être réalisée plus rapidement car la distance entre les lignes gravées pourra être augmentée.

Gravure et découpe de l’acrylique

Nous avons également testé l’acrylique noir de 3 mm (également connu sous le nom de plexiglas) à une vitesse de 600 mm/min. Les deux machines ont bien fonctionné, avec des bords de coupe nets. La Sculpfun S6 a nécessité 16 passages alors que la Sculpfun S6 Pro n’a eu besoin que de 10 passages pour découper le matériau.

Nous avons essayé de faire le même test sur de l’acrylique bleu, mais nous n’avons pas obtenu les résultats escomptés. La couleur bleue du matériau n’est pas assez foncée pour absorber suffisamment la lumière du laser. De plus, le matériau risque de réfléchir la lumière bleue du laser.

Après 50 passages à 600 mm/min à pleine puissance, les deux machines n’ont pu que faire fondre légèrement le panneau et aucune lettre gravée n’était visible. On peut donc en conclure que les machines laser Sculpfun S6 et S6 Pro ne sont capables de découper et de graver que sur des panneaux acryliques très foncés.

Sculpfun S6
Sculpfun S6 pro

Test de découpe du contreplaqué

Nous avons testé trois vitesses de coupe différentes sur 3 mm et 6 mm. Nous avons découpé du contreplaqué de peuplier épais en utilisant les deux machines dans deux directions de balayage – axe X horizontal (gauche-droite) et axe Y vertical (arrière-avant). La performance de coupe varie dans chaque direction en raison de la forme rectangulaire du point dans la Sculpfun S6.

Voici les résultats du test :

Les résultats indiquent que plus la vitesse diminue, plus la carbonisation est importante. En outre, lorsque la vitesse augmente, davantage de passes sont nécessaires.
Les résultats indiquent que la Sculpfun S6 30W a une meilleure performance de coupe dans l’axe Y en raison de sa forme rectangulaire. En revanche, la Sculpfun S6 Pro présente une performance de coupe plus équilibrée dans les deux directions.

Test de coupe de bois dur

Ce test démontre la performance de découpe des machines de gravure laser Sculpfun S6 et S6 Pro sur des bois durs à une vitesse de 600mm/min.

Dans un premier temps, nous avons essayé de découper du bois de pin de 4 mm, qui est considéré comme un bois relativement tendre. La découpe d’un bois de pin de 4 mm n’a pas posé de problème aux deux machines. Elles ont pu le couper en seulement 12 passages.

Nous avons ensuite testé le bois de hêtre de 3 mm d’épaisseur, plus dur. La machine S6 a rencontré quelques difficultés pour couper le long de l’axe X. En tout, il a fallu 50 passes pour couper le bois. Dans l’ensemble, elle a dû effectuer 50 passes pour couper le bois et a également produit de nombreux points de carbonisation. Il était difficile de déterminer le moment exact où la coupe était terminée car la pièce ne tombait pas immédiatement.

En revanche, la Sculpfun S6 Pro n’a pas eu de problème avec cette tâche et l’a réalisée en 9 passes.

Bois de pin
Bois de hêtre

Il s’agit de l’une des machines de gravure laser les plus rentables qui soient !

Conclusion

Vous vous demandez peut-être s’il vaut mieux acheter la Sculpfun S6 ou la Sculpfun S6 Pro, plus chère. Si votre objectif principal est la gravure laser, nous vous recommandons la machine S6 30W, moins chère, car elle est tout aussi performante. Cependant, si votre objectif principal est la découpe laser et que vous avez besoin d’une gravure photo détaillée, l’investissement dans la Sculpfun S6 Pro peut s’avérer intéressant à long terme.

Nous espérons que cet article vous a fourni des informations utiles pour vous aider à prendre une décision éclairée sur le graveur laser qui répondra le mieux à vos besoins. Pour commencer à utiliser l’une ou l’autre de ces machines, cliquez sur les liens ci-dessous !

Si ces machines vous intéressent, vous pouvez les acheter en cliquant sur les liens ci-dessous :

Acheter Sculpfun S6 Pro

Acheter Sculpfun S6

Leave a Reply