Critique du Phrozen Shuffle

Critique du Phrozen Shuffle

Vous cherchez à acheter l’imprimante 3D Phrozen Shuffle ? Lisez ce guide pour savoir ce que vous devez attendre de cette imprimante 3D en résine.

La société taïwanaise Phrozen est bien connue pour sa gamme d’imprimantes SLA abordables. Ces imprimantes ont une large application en bijouterie et en dentisterie et sont populaires auprès des fabricants qui aiment l’impression de haute précision ainsi que des fabricants de résine.

La Shuffle est l’une des imprimantes de la gamme Phrozen. Dans ce guide, nous allons passer en revue les spécifications, les caractéristiques et la qualité d’impression à attendre de la Phrozen Shuffle.

Commençons.

Critique du Phrozen Shuffle

PRIX MATTERHACKERS | TOP3DSHOP

Dévoiler l’imprimante 3D Phrozen Shuffle

Lorsque vous commandez l’imprimante, voici ce que vous recevrez dans le colis :

  • Imprimante 3D LCD Phrozen Shuffle
  • Un entonnoir
  • Un essuie-glace/un grattoir
  • Gants
  • Câble de connexion bleu
  • Un câble d’alimentation
  • Une spatule en plastique pour mélanger la résine
  • Spatule en métal pour retirer les modèles du lit d’impression
  • Adaptateur Wi-Fi USB
  • Câble réseau

L’une des caractéristiques uniques de l’imprimante 3D Phrozen est que le trajet optique du flux lumineux est à la pointe de la technologie actuelle. Par conséquent, l’impression est plus précise et plus rapide sur l’ensemble de la zone d’impression.

Les parties intérieures et extérieures de l’imprimante sont très bien construites. Toutes les pièces s’ajustent parfaitement.

Nous n’avons pas pu nous empêcher de remarquer la conception stable de l’axe Z de l’imprimante. Contrairement à certaines imprimantes concurrentes qui ont des rails de guidage cylindriques et des supports instables, la Shuffle utilise un double rail linéaire et une vis à billes avec des roulements.

Configuration de l’impression

Avant de commencer à imprimer avec la Phrozen Shuffle, vous devez mettre le lit à niveau. Cette opération s’effectue manuellement et prend environ 5 minutes. Cette opération n’est effectuée qu’une seule fois, lors de la configuration initiale de l’imprimante.

Toutefois, en cours de route, si vous avez des problèmes d’impression, vous pouvez remettre le lit à niveau.

Phrozen Shuffle Specs

Affichage Écran tactile en couleur
Fabricant Phrozen
Pays du fabricant Taiwan
Vitesse d’impression maximale 300 mm/h
Système(s) d’exploitation Windows, Mac
Dimensions extérieures millimètres (xyz) 280 x 280 x 420 mm
Matériau(x) imprimable(s) Résine liquide
Découpage NanoDLP
Poids kg 16 kg
Volume de construction 120 x 68 x 200 mm
Hauteur minimale des couches 10 Microns
Technologie MSLA

Watch the video below for an overview of the printer:

Caractéristiques du Phrozen Shuffle

Design

L’imprimante 3D Phrozen SLA a un corps noir et un couvercle teinté en rouge. Cette imprimante élégante peut être utilisée dans les secteurs de l’ingénierie, de la dentisterie et de la bijouterie.

L’imprimante mesure 280 x 280 x 420 mm (11 x 11 x 16,5 pouces) et pèse 16 kg (35 lb).

L’imprimante 3D SLA est dotée d’un écran LCD 2K et d’un module optique propriétaire appelé ParaLED. Le module optique se compose de dizaines de lentilles de focalisation et de lampes LED UV.

Volume de construction

L’imprimante 3D en résine Phrozen Shuffle présente un volume de construction de 120 x 68 x 200 mm (4,7 x 2,7 x 7,9 pouces). Bien que cet espace ne soit pas grand, il est suffisant pour imprimer des objets de taille petite à moyenne. Si vous souhaitez imprimer de grands modèles, vous devrez peut-être les imprimer en plusieurs parties différentes et les assembler ultérieurement.

Matériaux

La Phrozen Shuffle est une imprimante 3D en résine qui est compatible avec les résines de différentes marques. Ainsi, vous pouvez être créatif avec vos modèles et utiliser n’importe quelle résine qui vous donnera les meilleurs résultats.

Qualité d’impression

L’imprimante 3D Phrozen Shuffle est entièrement fermée et dispose d’un rail linéaire à double axe Z avec un tournevis à billes. L’imprimante est bien construite et très précise.

La Shuffle imprime des couches de 10 microns. Vous pouvez donc être sûr que vos impressions seront très détaillées. Vérifiez le niveau de détail réalisé dans le modèle ci-dessous en utilisant l’imprimante Phrozen Shuffle :

La vitesse de l’imprimante est moyenne, réalisant 3 cm par heure.

Voici d’autres échantillons de modèles imprimés avec la Phrozen Shuffle :




Contrôles de l’imprimante

L’imprimante est gérée par le logiciel hôte/contrôle NanoDLP. Le logiciel permet de faire fonctionner la machine de manière indépendante grâce à l’écran tactile LCD intégré.

Vous pouvez également contrôler l’imprimante sans fil via le Wi-Fi ou à l’aide de votre PC.

Connectivité

En ce qui concerne la connectivité et le transfert de fichiers, l’imprimante 3D Phrozen Shuffle peut accepter des fichiers par le biais du Wi-Fi ou d’un ordinateur relié par USB.

Vous pouvez également insérer votre clé USB dans le port situé à l’arrière de l’ordinateur pour lancer votre impression.

Logiciel de découpage en tranches

Le Phrozen Shuffle utilise le logiciel NanoDLP pour découper des modèles 3D directement à bord. Le logiciel fonctionne sur les principales plateformes d’exploitation (Windows, MacOS et Linux) et prend en charge une grande variété de formats de fichiers, notamment ZIP, SLC et STL.

Après avoir configuré l’imprimante et être prêt à imprimer, vous pouvez préparer votre modèle 3D pour l’impression à l’aide d’un logiciel de tranchage. Les logiciels recommandés sont PZ Slice, ChiTu et MeshMixer.

Garantie

Tous les produits Phrozen achetés sur TOP3DSHOP bénéficient d’une garantie d’un an. Cependant, les composants et les consommables tels que la plateforme de construction, le film FEP, l’écran LCD et le paraLED ne sont pas couverts par la garantie d’un an.

Les écrans LCD du Sonic 4K, du Sonic Mini 4K et du Sonic Mini sont garantis 3 mois.

Phrozen Shuffle vs Shuffle Lite

La Phrozen Shuffle et la Shuffle Lite ont des caractéristiques similaires et fonctionnent pour la plupart de la même manière. Dans cette section, nous allons souligner quelques différences entre les imprimantes.

Shuffle Lite 3D Printer
Imprimante 3D Phrozen Shuffle Lite

DISPONIBLE SUR TOP3DSHOP

To begin, let’s start with the technical specifications.

Light Source

Both printers use LCD-SLA technology. The printers have an LED panel made of ultraviolet diodes that produce the light needed to fuse the liquid resin. Above the LED panel is an LCD matrix that displays the printed layers. The matrix is  5.5 inches and has a resolution 2560 by 1440 pixels. That is, the XY accuracy is 47 micrometers.

The light source is the proprietary ParaLED 2.0 system.

The ParaLED is a 50-watt LED panel with special lenses installed above it. The light wave produced hardens the resin during the printing process.

Z-axis

The main difference between the Shuffle and Shuffle Lite is how the Z-axis is implemented.

In the Shuffle 2019, the Z-axis along two MGN15 rails between which there is a 12 mm ball screw. The maximum print height is 20cm.

On the other hand, the Shuffle Lite has just one MGN15 rail and a regular 8mm single thread threaded shaft. With this printer, the maximum height is 17 cm.

Both 3D printers have a milled aluminum print bed.  The platform is attached to the Z-axis carriage with one wing.

Outer Case

The Shuffle 2019 has a steel casing on top, as well as a steel lid that folds upward by the handle. In front, there is a small window made of red transparent plastic.

On the other hand, the Shuffle Lite has a much simpler top. The printer is covered from above with a transparent cap made of the same red plastic.

The transparent cap allows you to monitor the printing process, saving you from the need to lift the cover. Moreover, you can see the print bed from all sides.

With the Shuffle, the steel body only allows you to see the print process from the front.

Metal Bath

Both printers have a metal bath with a cutout for easy drainage of resin. The film is already installed.

Bottom

At the bottom, the printers look pretty much the same. At the back are the power cord connector with fuse and on / off button. Two USB ports, an RJ-45 connector for connecting to a local area network, an exhaust fan and a small hole covered with a transparent film, hiding behind it is a microSD card, which contains the printer’s operating system, but more on that later.

On the right is the supply fan.

And on the front, the printers have a large touchscreen display.

Phrozen printers run the Linux-like operating system, Phrozen OS.

In addition to classic printing using a USB flash drive, the printer has a full-fledged Web interface, i.e., you can connect them via Wi-Fi and send your prints.

Through it, you can send sliced ​​files, start them for printing, monitor the printing process and stop it if necessary.

You can also create print profiles for different resins. Therefore, after saving a model in the printer, you can print it with different resins, simply by selecting the required profile before sending it to print.

The only thing is that the height of the sliced ​​model layer corresponds to the height of the layer in the profile.

Wrapping Up

The only thing is that the height of the sliced ​​model layer corresponds to the height of the layer in the profile.

Like almost any photopolymer printer, the Shuffle 2019 and Lite need to be calibrated before first printing. This is also done quite standardly. Loosen the 4 platform screws.

Make sure she can move freely. Put one A4 sheet or 4 pieces of A4 sheet on the screen in the corners of the screen. Through the printer menu, go to the Z-axis and click on the round point, which is to the right between the two arrows.

Confirm that there is no bath or foreign objects on the screen. Wait until the Z-axis is lowered. Press down the platform slightly at the corners and tighten the screws.

The sheet of paper should be evenly pressed against the screen and not move. Next, you need to confirm the completion of the calibration, the platform will go up and that’s it. Calibration completed.

Phrozen has its own slicer – PZSlice. But to call it good, the language does not turn. Even from the loading screen itself, you can see that it has very big problems with the design, everything looks clumsy and not neat.

The functionality of the slicer is minimal, and the existing functions are very inconvenient to use. It, of course, works and performs its main tasks, but I don’t want to use it at all.

The files are exported in phz format. In fact, this is just a renamed archive, which contains the pictures of the layers, a preview picture of the model that will be displayed on the printer screen and in the WEB interface, and a gcode file with commands, what to bring up and for how long to turn it on.

When using such files, you can use both the settings specified in PZSlice and select profiles in the printer itself.

One of the most popular free slicers, Chitubox, can also be used. The latest versions have pre-installed profiles for Phrozen printers.

The only thing is, Chitubox saves files in ZIP format. In the case of using such files, the printer will not see the settings for exposure time and speed of movements from the slicer. You can only select a profile from the memory of the printer itself.

Vous devez également sélectionner un profil correspondant à la hauteur de couche spécifiée dans le slicer.

Il y a un autre slicer qui supporte les imprimantes Phrozen – Formware, qui est bon et rapide. Le support qu’il offre est peut-être l’un des meilleurs en général. Mais, malheureusement, il est payant.

Pendant un mois, vous pouvez l’utiliser gratuitement pour vérifier, et ensuite vous devez payer. Mais à notre avis, cela en vaut la peine. D’ailleurs, avec l’imprimante Phrozen Sonic, il y a déjà une licence pour ce trancheur.

Passons maintenant aux exemples d’impression.

Au départ, nous avions prévu d’imprimer les mêmes modèles sur deux imprimantes, mais il est vite apparu que cela n’avait aucun intérêt. Les imprimantes impriment exactement la même chose. Peut-être que lors de l’impression de la table entière, les guides à double rail et les vis à billes jouent un rôle, mais lors de l’impression de petits modèles, il n’y a aucune différence.

La première résine que nous avons essayée sur les imprimantes Phrozen était la résine ESun Hard-Tough Resin.

Pendant un mois, vous pouvez l’utiliser gratuitement pour vérifier, et ensuite vous devez payer. Mais à notre avis, cela en vaut la peine. D’ailleurs, avec l’imprimante Phrozen Sonic, il y a déjà une licence pour ce trancheur.

Passons maintenant aux exemples d’impression.

Au départ, nous avions prévu d’imprimer les mêmes modèles sur deux imprimantes, mais il est vite apparu que cela n’avait aucun intérêt. Les imprimantes impriment exactement la même chose. Peut-être que lors de l’impression de la table entière, les guides à double rail et les vis à billes jouent un rôle, mais lors de l’impression de petits modèles, il n’y a aucune différence.

La première résine que nous avons essayée sur les imprimantes Phrozen était la résine ESun Hard-Tough Resin.

Les côtes sont nettes et claires. Les surfaces sont lisses, les pentes sont régulières.

La résine elle-même est d’un beau bleu, légèrement transparente et agréable au toucher.

Le deuxième détail est beaucoup plus compliqué, il a été imprimé en angle sur des supports.

Tout en bas, là où le modèle a commencé à être imprimé sur les supports, il y a une légère distorsion de la géométrie, mais ce n’est pas un problème de l’imprimante ni même de la résine. Les modèles techniques avec des bords lisses sont généralement assez difficiles à imprimer sur des imprimantes photopolymères pour que tout soit lisse.

Les avions qui se trouvaient sur les supports, naturellement, n’étaient pas non plus très beaux, mais il fallait s’y attendre.

Dans de tels endroits, un post-traitement minutieux est nécessaire.

Mais tout ce qui se trouve sur le dessus et sur les côtés s’est avéré parfait : les surfaces sont lisses, tous les bords sont réguliers et clairs, les trous sont nets, les couches sont posées de manière très régulière.

Un scarabée a été imprimé sur Lite. Avec une couche de 0,1 mm, le temps d’exposition des premières couches est également de 60 secondes, les autres de 9 secondes.

En général, le temps d’exposition a été choisi presque au hasard, il est possible qu’il soit encore moins exposé. Mais cela s’est avéré excellent aussi. Le scarabée a également été imprimé en oblique sur les supports. Il y a de petits éléments sur les pattes, chacun d’entre eux devait être soutenu.

Et il était assez difficile de retirer ces supports. Mais au final, rien de superflu ne s’est détaché. Bien sûr, il reste des traces des supports, mais il n’y en a pas beaucoup.

À certains endroits, les transitions entre les couches sont visibles, mais la couche est de 0,1 mm, ce n’est donc pas surprenant. Dans l’ensemble, le scarabée s’est également bien comporté. L’imprimante s’est acquittée de la tâche à 100%.

Puis nous sommes passés aux résines HarzLabs. Nous avions à notre disposition la quasi-totalité de la gamme de résines dentaires de cette société. Nous en avons essayé quelques-unes. Ils n’ont pas seulement imprimé des modèles dentaires, mais, bien sûr, ils ne pouvaient pas s’en passer.

Les temps d’exposition de toutes les résines HarzLabs sur les imprimantes Phrozen sont disponibles sur le site officiel de HarzLabs. Pour cette raison, nous ne les indiquerons pas pour chaque modèle.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez les visualiser en suivant le lien . Tous les modèles présentés ci-dessous ont été imprimés avec une couche de 0.05mm.

Et donc, la résine Dental Peach .

Elle devrait être bien adaptée à l’impression de modèles dentaires de démonstration, de maîtres modèles et de gouttières formées sous vide. Lite a imprimé un maître modèle avec une dent et une couronne, qui sont imprimées séparément.

Le modèle a bien été imprimé, les surfaces sont très lisses, les bords sont nets. Les supports ont été placés dans le slicer Chitubox avec le preset “Light”. Les supports ont survécu, aux endroits où le modèle commençait juste à être imprimé, il y a une légère distorsion de la géométrie, mais cela n’a pas affecté la partie principale. Il était peut-être judicieux d’ajouter un support plus solide à ces endroits.

Nous avons déjà imprimé ce modèle sur d’autres imprimantes et nous savons que la dent devrait être insérée normalement, et que la couronne devrait être posée dessus sans aucun problème. Donc, en général, cela s’est produit.

Shuffle 2019 a imprimé une ébauche pour mouler un aligneur avec cette résine. Elle n’a pas non plus posé de problème.

Ce modèle a été préparé dans la trancheuse Formware, les supports sont très bien placés en mode automatique, bien qu’il faille encore les vérifier.

De plus, ce trancheur peut faire un radeau intéressant, qui porte le nom du fichier modèle.

Et un autre test extrêmement intéressant a été réalisé avec cette résine lors du Shuffle 2019. Le dentiste nous a envoyé des modèles que nous avons imprimés dans deux positions, debout et inclinés à 35-40 degrés.

Ensuite, les modèles ont été scannés et comparés aux fichiers originaux dans un programme spécial.

Les captures d’écran montrent qu’il y a quelques déviations, surtout pour le modèle imprimé verticalement.

Mais les modèles imprimés sous un angle ont été évalués par le dentiste comme ayant au moins un solide 4.

Un modèle de femme pilote a été imprimé sur Lite avec de la résine Dental Pink.

Sur la surface du modèle, il y avait une couche de résine semi-durcie, qui a dû être lavée avec une brosse. Apparemment, il s’agit d’une fusée parasite, comme nous l’avons dit, les réglages ont été utilisés à partir du site internet de HarzLabs. En même temps, un tel problème n’a pas été remarqué avec d’autres résines, apparemment c’est la spécificité de cette résine particulière.

Par la suite, il s’est avéré que le modèle lui-même n’est pas de très bonne qualité et présente de nombreux artefacts sur les surfaces. En général, la fille s’est avérée correcte. Les détails ne sont pas mauvais, mais pas parfaits non plus. Les petits éléments se sont avérés être un peu flous.

Sur Shuffle 2019, cette résine a été imprimée avec un modèle maître comportant 3 dents qui devaient y être insérées.

Les dents se sont mises en place avec difficulté et pas complètement. Mais après un petit traitement, elles ont été insérées normalement.

Le cerisier coulé dentaire était le prochain à essayer. Nous n’avons pas la possibilité de brûler et de couler des produits en métal. Mais nous avons imprimé des modèles qui ont été créés avec précision afin de les brûler plus tard. Une prothèse à crochets a été imprimée lors du Shuffle 2019.

Il s’agit d’un modèle assez complexe avec des éléments subtils et des petits détails. La prothèse a été imprimée parfaitement, tout a été maintenu sur les supports, tous les détails sont en place.

La résine est légèrement molle après l’impression, ce qui facilite le retrait des supports.

Après les avoir enlevés et ré-illuminés, nous avons passé un peu sur le modèle avec un dremel pour enlever les traces. Nous avons ainsi obtenu un tel modèle, et à notre avis, il s’est bien passé.

Cette résine est appelée Dental et est plus adaptée aux modèles dentaires, mais nous avons tout de même essayé d’imprimer plusieurs anneaux avec cette résine sur Lite.

5 anneaux différents ont été imprimés en même temps.

De petites traces des supports sont restées sur les modèles, mais en général les anneaux se sont avérés excellents. Le détail est très bon, tous les éléments petits et fins sont imprimés.

Si vous avez fait l’expérience de brûler une telle résine, écrivez-nous dans les commentaires, il sera très intéressant pour nous de savoir comment elle se manifeste dans son utilisation principale.

Et la dernière résine HarzLabs que nous avons essayée est la Dental Sand A1-A2. A1-A2 correspond à la correspondance des couleurs Vita. Ce matériau devrait convenir à l’impression de couronnes et de bridges provisoires, mais nous ne disposons pas de tels modèles. Par conséquent, ils ont juste imprimé un modèle artistique.

Le Mandalorian de la série télévisée éponyme s’est très bien imprimé sur Shuffle 2019.

Les détails sur une résine aussi légère sont peu visibles, mais il n’y a pas de très petits éléments sur le Mandalorian, et en regardant de plus près, il est clair que tous les éléments sont bien imprimés, les couches sont uniformes sur toute la hauteur.

Lite a imprimé deux samouraïs en résine Wanhao grise, ils ne diffèrent que par l’arme qu’ils tiennent en main. Le temps d’exposition a été choisi littéralement au hasard – 80 secondes pour les premières couches et 7 secondes pour toutes les autres. C’était suffisant pour ma tête.

Les détails sont très visibles sur cette résine. Même les plus petits éléments ont été imprimés parfaitement.

Passons maintenant aux résultats.

Tout d’abord, quelques mots sur les résines HarzLabs . Nous les avons aimées, elles ne sentent pas beaucoup. Stabilité et répétabilité des résultats en altitude. Les pigments ne se déposent pratiquement pas. Parmi les moins remarqués, étrange flare parasite sur le Dental Pink. Certaines couleurs changent légèrement lorsqu’elles sont exposées sous une forte source d’UV.

Quant aux imprimantes Phrozen, comme prévu, elles impriment à peu près la même chose que leurs concurrentes aux spécifications similaires. La conception exclusive de la Paraled 2.0 avec un système de lentilles unique qui fournit un éclairage clair et uniforme sur toute la surface d’impression diffère favorablement des imprimantes Phrozen moins chères. J’ai également été impressionné par la commodité du remplissage du logiciel, qui permet de stocker des profils d’impression directement dans l’imprimante et de les utiliser pour des modèles déjà découpés.

Si nous parlons de la différence entre les versions Lite et 2019, nous n’avons pas remarqué de différences significatives dans la qualité des modèles imprimés. Cependant, la Shuffle 2019 est structurellement rendue plus fiable et dans le processus d’utilisation intensive prolongée, cela affectera la durabilité de l’imprimante.

Une différence importante directement impliquée dans le processus d’impression est la conception de l’axe Z. Mais même avec un seul rail sur la Lite, il n’y a absolument aucun problème. Les couches sont empilées uniformément sur les deux imprimantes. La hauteur d’impression pour 2019 est légèrement plus élevée.

Par conséquent, les imprimantes se sont avérées être des appareils fiables et stables qui accomplissent leurs tâches encore et encore. Ce n’est pas pour rien qu’elles ont déjà bien fait leurs preuves sur le segment professionnel. La qualité d’impression est excellente, et la vitesse est presque égale à celle des imprimantes de la catégorie de prix supérieure.

Modèles de la vidéo :

Coccinelle – https://www.thingiverse.com/thing:3705226

La fille pilote – https://www.myminifactory.com/ru/object/3d-print-the-cheerful-pilot-92818

Bague du lion – https://www.myminifactory.com/object/3d-print-lion-ring-for-comp-19926

Anneau de serpent – https://www.myminifactory.com/object/3d-print-orm-ring-19737

Anneau de la couronne – https://www.myminifactory.com/object/3d-print-crown-ring-34637

Bague en pierre – https://www.myminifactory.com/object/3d-print-ring-with-oval-stone-31353

Prothèse à crochets https://grabcad.com/library/digital-dental-rpd-design

Mandalorien – https://www.prusaprinters.org/prints/13510-mandalorian-baby-yoda-christmas-manger-scene

En général, il n’y a pas de différence significative entre les imprimantes 3D Shuffle et Shuffle Lite. Il n’y a pas de différences majeures dans la qualité des impressions. Cependant, la Shuffle est plus robuste et plus fiable. Par conséquent, elle durera plus longtemps en cas d’utilisation intensive.

Les imprimantes sont également différentes au niveau de la conception de l’axe Z. La Shuffle possède deux rails tandis que la Lite n’en possède qu’un. Cependant, bien que la Lite n’ait qu’un seul rail, nous n’avons rencontré aucun problème d’impression. Les couches sont empilées de manière égale sur les deux imprimantes.

Enfin, la hauteur d’impression de la Shuffle est de 20 cm alors que celle de la Lite est de 17 cm.

Les deux imprimantes sont fiables et stables. Elles impriment des modèles de haute qualité et leur vitesse est presque égale à celle des imprimantes de la catégorie de prix supérieure.

Prix du Phrozen Shuffle

La Phrozen Shuffle coûte un peu moins de 1 500 $ (consultez le prix actuel ici). Nous trouvons que c’est un prix abordable compte tenu de la fonctionnalité et de la résolution d’impression de la machine.

Critique du Phrozen Shuffle : Notre verdict

L’imprimante 3D en résine Phrozen Shuffle est pratique et possède un design fonctionnel. L’imprimante produit des modèles de haute qualité et est tout à fait abordable, par rapport aux imprimantes aux spécifications similaires.

D’après nos tests, la Phrozen Shuffle est l’une des meilleures imprimantes 3D en résine du marché. Nous recommandons cette imprimante aux dentistes, bijoutiers ou autres fabricants qui ont besoin de prototypes imprimés avec précision et exactitude.

PRIX MATTERHACKERS | TOP3DSHOP

Leave a Reply