Filament souple PLA vs TPU

Filament souple PLA vs TPU

Les matériaux souples PLA et TPU ont beaucoup en commun. Cependant, il existe également un certain nombre de différences entre eux que vous devez connaître. Lisez notre guide PLA souple vs TPU pour savoir ce que vous pouvez attendre de ces deux matériaux.

Qu’est-ce qu’un filament souple ?

L’impression 3D permet de produire des objets aux usages très variés. Pour les articles de niche qui requièrent des propriétés particulières, telles que la résistance à l’abrasion, à la flexion, etc.

La plupart des filaments d’impression 3D flexibles sont fabriqués à partir d’élastomères thermoplastiques (une combinaison de plastiques durs et de caoutchouc). La flexibilité d’un matériau dépend du rapport entre le plastique dur et le caoutchouc,

Par conséquent, selon la flexibilité d’un matériau, vous pouvez imprimer un objet qui peut se plier et reprendre sa forme initiale comme un élastique. Vous pouvez également imprimer des objets aussi rigides que des pneus de voiture.

Il existe différents types de filaments sur le marché. Les plus courants sont :

  • TPE (élastomère thermoplastique). Il s’agit d’un terme générique qui désigne tout filament flexible. Ce terme est utilisé pour désigner à la fois les filaments souples et les filaments rigides-flexibles.
  • TPU (polyutherane thermoplastique). Il s’agit d’un type de TPE plus rigide. Ce filament est plus facile à imprimer que la plupart des TPE.
  • PLA souple. Il s’agit d’un type flexible de biopolymère PLA (acide polylactique).
    PCTPE (TPE de copolyimide plastifié). Il s’agit d’un type de matériau flexible qui est infusé avec du nylon, ce qui améliore sa durabilité. Cependant, l’infusion de nylon sacrifie également certaines propriétés de flexibilité du TPE.
  • TPC (co-polyester thermoplastique). Ce filament est partiellement fabriqué à partir de bio-huiles. Ce matériau doit être imprimé à une vitesse très lente car il peut facilement se déformer dans l’extrudeuse.

Conseils pour l’impression de filaments souples

Les filaments souples sont résistants aux vibrations et aux chocs. Ils sont donc durables et ont une longue durée de vie. Cependant, ils sont également plus difficiles à imprimer que les filaments rigides.

Pour améliorer vos chances de réussite lors de l’impression d’un filament flexible, il vous faut une imprimante 3D équipée d’un extrudeur à entraînement direct. Avec cette extrudeuse, la distance entre l’engrenage d’entraînement et la zone de fusion dans l’imprimante est courte. Par conséquent, le filament flexible peut facilement traverser l’imprimante sans se coincer.

Qu’est-ce que le PLA souple ?

Le PLA est un matériau organique d’impression 3D fabriqué à partir d’éléments tels que la canne à sucre, les racines de tapioca et l’amidon de maïs. Les granulés de ces matériaux sont fondus en un liquide qui est séché, façonné et durci en un mince filament.

Le PLA souple est essentiellement du PLA traité avec des produits chimiques supplémentaires afin de réduire au maximum sa fragilité. Lorsque le PLA est imprégné de ces produits chimiques, il acquiert les caractéristiques du caoutchouc. Par conséquent, le PLA souple est pliable alors que le PLA normal est cassant.

Le PLA souple est utilisé pour des articles tels que les pneus, qui doivent garder leur forme pour fonctionner, mais qui sont généralement exposés à des pressions qui fissureraient ou casseraient le PLA ordinaire.

Voyons les avantages et les inconvénients du PLA souple et comment ce matériau se compare au TPU.

Pros

Durable et flexible

Le PLA souple est flexible, contrairement au PLA normal qui est cassant. Vous pouvez utiliser le PLA souple pour fabriquer des articles tels que des housses de téléphone, des pneus et d’autres articles qui doivent être solides mais flexibles.

Résistant aux vibrations

Le PLA souple est flexible, solide et durable. Il est donc excellent pour la fabrication de composants amortissant les vibrations, comme les pièces de machines qui absorbent beaucoup de mouvements de ceux qui les entourent.

Faible empreinte carbone

Le matériau est infusé avec plus de produits chimiques que le PLA ordinaire, ce qui explique sa souplesse. Toutefois, son empreinte carbone est bien inférieure à celle des autres filaments souples. En outre, le PLA souple reste dégradable la plupart du temps.

Ergonomie

Le PLA souple possède un mélange unique de fermeté, ce qui lui confère d’excellentes propriétés ergonomiques. Ce matériau est idéal pour la fabrication d’éléments tels que les semelles de chaussures et les poignées de stylos.

Cons

Le PLA souple présente également quelques inconvénients, qui résultent principalement de sa flexibilité accrue. Ces inconvénients sont les suivants

Difficile à imprimer

Au cours du processus d’impression 3D, le PLA souple peut se dérégler car sa flexibilité supprime la tension dont les filaments ont besoin lorsqu’ils passent dans l’extrudeuse. Le filament souple peut faire des bulles, se boucher et s’agglomérer dans la buse. De même, il peut être difficile de le retirer du lit d’impression car il est extrêmement collant.

La bonne nouvelle est que la plupart de ces problèmes peuvent être évités par des moyens simples. Par exemple, pour éviter les bulles ou le colmatage, réduisez la vitesse d’impression de votre machine.

Nécessité d’un matériel spécial

Il existe également divers outils et accessoires qui peuvent faciliter l’impression de PLA souple et d’autres matériaux flexibles. Par exemple, l’utilisation d’une extrudeuse à entraînement direct est recommandée car elle réduit la distance que le filament doit parcourir sur le lit, ce qui permet d’éviter qu’il ne se courbe à la sortie.

Pour le lit d’impression, vous pouvez utiliser différents liquides d’adhésion pour que le lit d’impression tienne bien sur le PLA souple pendant le processus d’impression.

Mauvais support du matériau

Le PLA souple étant flexible, il n’offre pas beaucoup de support. Si vous imprimez un objet avec beaucoup de surplombs ou d’espaces, vous devrez utiliser un filament plus rigide comme le PLA normal. Pour le PLA souple, les meilleurs modèles à imprimer sont ceux dont les plans ne sont pas brisés.

PLA souple et TPU

Si le PLA souple et le TPU ont beaucoup en commun, ils présentent également un certain nombre de différences. Voici un aperçu de la comparaison entre ces deux filaments souples :

Rigidité

Le TPU est plus facile à travailler que le PLA souple, principalement en raison de sa rigidité. Selon l’échelle Shore ou rigidité, le TPU mesure 94A à 95A alors que le PLA souple mesure 92A. Cette petite différence rend le TPU plus facile à travailler.

Sécurité alimentaire

Le PLA souple est fabriqué à partir d’éléments biodégradables et ne présente aucun danger pour les aliments. Il peut donc être utilisé pour imprimer des ustensiles et des récipients alimentaires. Ce matériau convient également à l’impression d’objets qui touchent ou peuvent être mis en bouche, par exemple les jouets pour enfants.

Toutefois, ce n’est pas parce que le PLA est compatible avec les aliments que sa fabrication est sans danger.

D’autre part, le PUT est imprégné de nombreux produits chimiques et n’est donc pas sûr pour les aliments.

Flexibilité

Le PLA souple est plus flexible que le TPU. Si vous avez besoin d’imprimer quelque chose à porter, le meilleur matériau à utiliser est le PLA souple. Ce filament a des propriétés plus souples, ce qui le rend facilement malléable, par exemple, une ceinture autour de votre taille qui ne se casse pas lorsque vous vous courbez.

Résistance à l’abrasion

Le TPU est plus rigide que le PLA souple. Il est donc plus résistant à l’abrasion. C’est pourquoi ce matériau est recommandé pour des articles tels que les pièces de machine.

Ce qui précède est un aperçu de la comparaison entre le PLA souple et le TPU.

Leave a Reply