Meilleur scanner 3D pour les petits objets

Meilleur scanner 3D pour les petits objets

Aujourd’hui, nous allons comparer trois scanners 3D de bureau peu coûteux et populaires, dotés de la technologie d’éclairage structuré. Tous ces scanners sont prêts à fonctionner dès leur sortie de la boîte. Cela signifie que vous pouvez immédiatement commencer à travailler sur vos projets avec ces scanners sans avoir à faire d’assemblage.

Les trois scanners 3D de bureau que nous allons examiner sont les suivants :

Dans cet examen, nous allons nous pencher sur les résultats de numérisation de ces équipements. Les trois scanners seront testés pour numériser des objets de complexité variable. Nous comparerons ensuite les données obtenues avec les modèles de référence.

Modèles de référence

Comme modèles de référence pour la numérisation, nous avons sélectionné quatre objets de complexité variable. Cela nous permettra de connaître les avantages et les inconvénients d’un scanner particulier sur des objets de géométrie, de taille et de forme différentes.

L’objet “Print” a une géométrie simple, car il ne contient pas de concavités, de trous et de canaux internes. Ces caractéristiques simplifient le processus de numérisation.

La géométrie de l’objet “Gear” est de complexité moyenne, car elle contient la surface interne de la dent et le trou.

L’objet “Té” est une forme géométrique complexe. Il présente une géométrie externe et interne prononcée, ce qui complique considérablement le processus de numérisation.

Le dernier objet – “Profil” – est un objet à géométrie complexe qui présente des cavités internes, des zones concaves et des trous. Tous ces éléments posent un certain nombre de problèmes lors de la numérisation.

Le tableau ci-dessous présente leurs photos et leurs dimensions globales.

Nom de l’objet Objet Dimensions Complexité du balayage  
Joint d’étanchéité

https://drive.google.com/file/d/1b1jbxTgzb0MIKcQ0HcRGc5RxfssPeLhX/view?usp=sharing

D = 50 mm
H = 80 mm 
Simple
Engrenage

https://drive.google.com/file/d/1Z0usrI0_Asf7YibnHD-MOQCFQ1zNAJb_/view?usp=sharing

D = 50 mm

H = 40 mm

Moyenne
Tee

https://drive.google.com/file/d/1KmWi03HlILmC-ejqgpKyuQ1OjNZp2aY-/view?usp=sharing

L = 90 mm

H = 80 mm

Moyenne
Profil

https://drive.google.com/file/d/17sJNA52YMjmlE6nsk4a7RguysmDxPIqK/view?usp=sharing

L = 100 mm

H = 40 mm

Complexe

Les objets ont été imprimés sur une imprimante 3D Flashforge, un appareil simple et fiable qui donne régulièrement de bons résultats pour les petits et les grands objets. Les objets ont été imprimés en PLA, puis scannés avec tous les scanners nommés pour comparaison.

Processus de numérisation

Passons en revue le processus de numérisation de chaque appareil et évaluons la qualité de leur travail.

1. Shining 3D EinScan-SE

DISPONIBLE SUR AMAZON | TOP3DSHOP

Shining 3D EinScan-SE (Elite) is a next generation desktop scanner. The 3D scanner is versatile, lightweight, fast, and produces scans with great detail.  This is the next generation of EinScan-S, with a new design and increased performance.

Shining 3D EinScan-SE (Elite) est un scanner de bureau de nouvelle génération. Ce scanner 3D est polyvalent, léger, rapide et produit des numérisations très détaillées.  Il s’agit de la prochaine génération d’EinScan-S, avec un nouveau design et des performances accrues.

Le Shining 3D Einscan est facile à apprendre, même pour les utilisateurs non professionnels. Il est également idéal pour la formation et la numérisation de modèles qui seront ensuite imprimés en 3D.

Le kit de livraison comprend l’appareil lui-même, un plateau tournant, un support de trépied, un champ d’étalonnage, ainsi que des câbles de connexion et d’alimentation.

Il s’agit du scanner le moins cher de notre revue, alors qu’il produit un résultat d’assez bonne qualité. Le processus d’utilisation est simple, et son propre logiciel permet même à un utilisateur non préparé de commencer à numériser dès que possible.

Spécifications techniques

INFORMATIONS GÉNÉRALES

  • Système d’exploitation : Win7, Win8, Win10 (64 bit)
  • Consommation d’énergie : 50 watts
  • Dimensions : 570 x 210 x 210
  • Poids : 2,5 kg
  • Formats de fichiers : OBJ, STL, ASC, PLY

LES SPÉCIFICATIONS DU SCANNER

  • Zone de balayage : 700 x 700 x 700 mm
  • Interface : USB 3.0
  • Source de lumière : Lumière blanche
  • Nombre de caméras : 2
  • Taille d’une seule photo : 200 x 150 mm
  • Permission : 1,3 mégapixels
  • Résolution de la caméra : 1,3 mégapixels
  • Distance à l’objet : 290-480 mm
  • Distance du point : 0.17-0.2mm
  • Configuration requise : vidéo : vidéo série Nvidia, mémoire> 1G, processeur Dual-core i5 et plus, RAM> 8G
  • Vitesse de balayage : fixe <8 s, automatique <2 min
  • Application : Rétroingénierie, éducation, industrie de l’énergie
  • Texture : Oui
  • Précision du balayage : à partir de 100 μm
  • Numérisation couleur : Oui

Regardons les résultats de la numérisation.

Il n’y a eu aucun problème pendant le processus de connexion, de calibrage et de fonctionnement. Cet appareil fonctionne avec un plateau tournant, qui est installé sur un siège fixe sur un support.

Le scanner capture bien la géométrie. Lors d’une rotation de 360 degrés, la surface du modèle est déplacée. Cela peut vous induire en erreur. Cependant, à la fin de la session de numérisation, le logiciel “suture” automatiquement les scans en place. Les modèles sont obtenus sans déplacement.

La qualité des modèles finaux est visible dans le tableau ci-dessous.

 

2. Shining 3D EinScan SP

DISPONIBLE SUR TOP3D

Shining 3D EinScan-SP (Platinum) est également un scanner de bureau polyvalent, léger et rapide. Cependant, il produit des numérisations encore plus détaillées.

EinScan-SP est principalement destiné aux concepteurs 3D dans l’environnement numérique. Il est doté de fonctionnalités modernes permettant de recueillir rapidement des données précises, qui seront utiles dans les domaines de la conception, de l’animation, de l’archivage, de la préservation du patrimoine, de la CG et de la RV.

Le jeu complet de l’appareil ne diffère pas du modèle Shining 3D SE. La seule différence est qu’il contient un trépied supplémentaire, qui élargit considérablement la gamme des tâches effectuées. Avec le SE, vous pouvez numériser des objets en mode stationnaire en déplaçant manuellement l’objet dans le champ de vision du scanner.

Par rapport au modèle précédent, le temps de capture des images a été réduit à 4 secondes (contre 6 secondes pour le SE). Cela accélère considérablement le travail. Cependant, le problème du déplacement des scans pendant le processus de numérisation demeure. Pourtant, comme dans le cas précédent, cela n’affecte pas la qualité du résultat. Le déplacement n’est affiché que pendant le processus, puis le logiciel assemble correctement le scan.

Spécifications techniques

INFORMATIONS GÉNÉRALES

  • Système d’exploitation : Win7, Win8, Win10 (64 bit)
  • Consommation d’énergie : 50 watts
  • Dimensions : 570 x 210 x 210 mm
  • Poids : 4,2 kg
  • Formats de fichiers : OBJ, STL, ASC, PLY

LES SPÉCIFICATIONS DU SCANNER

  • Zone de numérisation : 1200 х 1200 х 1200 mm
  • Interface : USB 3.0
  • Source de lumière : Lumière blanche
  • Nombre de caméras : 2
  • Zone de balayage minimale : 30 x 30 x 30 mm
  • Taille de la prise de vue unique : 200 x 150 mm
  • Résolution de la caméra : 1,3 mégapixels
  • Distance à l’objet : 290-480 mm
  • Distance au point : 0,17-0,2 mm
  • Configuration requise pour la vidéo : Nvidia series (GTX 660 et plus), mémoire vidéo> 2G, processeur Dual-core i5 et plus, RAM> 16 G
  • Vitesse de balayage : fixe <4 s, automatique <1 min
  • Application : Rétroingénierie, éducation, industrie énergétique
  • Texture : Oui
  • Précision de balayage : à partir de 50 μm
  • Numérisation couleur : Oui

Le processus de connexion et de configuration est facile ; même un débutant peut le maîtriser. Le taux d’acquisition des images a été considérablement augmenté, ce qui simplifie et accélère le travail. La précision du balayage a été augmentée de 50 microns.

Des marques de positionnement spéciales sont ajoutées au plateau tournant. Cela permet une numérisation de haute qualité lorsque l’appareil est utilisé sur un trépied. Avec cette solution, vous pouvez travailler avec des produits de grande taille. Les marques sur la table indiqueront à l’appareil l’emplacement de l’axe de rotation de la table pour un alignement de haute qualité des scans entre eux.

L’appareil précédent, Shining SE, ne dispose pas d’un trépied séparé et de marques sur la table tournante. Par conséquent, la numérisation d’objets qui ne se trouvent pas dans le champ de vision de l’appareil peut être difficile.

La qualité et les détails des modèles scannés sont élevés. Voir les résultats de la numérisation dans le tableau ci-dessous.

3. RangeVision Neo

DISPONIBLE SUR TOP3D

RangeVision NEO est un nouveau scanner 3D d’entrée de gamme destiné aux débutants. Cet appareil est de petite taille mais rivalise en termes de fonctions avec les modèles RangeVision coûteux et de haute précision.

Le scanner RangeVision NEO est bien équipé et est livré dans une mallette pratique pour un rangement et un transport faciles. Contrairement aux appareils précédents, le scanner ne dispose pas d’un support de plateau tournant dédié. En revanche, il dispose d’un trépied.

Un logiciel de numérisation 3D est également inclus. Le programme possède une interface agréable et facile à comprendre pour l’utilisateur.

La connexion et la configuration de l’appareil sont faciles. Le logiciel comporte diverses invites qui vous guideront dans les étapes de démarrage rapide.

Spécifications techniques

INFORMATIONS GÉNÉRALES

  • Poids d’expédition : 4,8 kg
  • Dimensions : 420 x 350 x 180mm
  • Poids : 1 kg
  • Formats de fichiers : STL, OBJ, PLY

LES SPÉCIFICATIONS DU SCANNER

  • Zone de balayage : 200 x 150 x 150 mm
  • Interface : USB 3.0
  • Source de lumière : LED
  • Nombre de caméras : 2
  • Charge de la table rotative : 20 kg
  • Résolution des caméras : 2 mégapixels
  • Résolution du balayage : 0,13 mm
  • Distance de l’objet : 300 mm
  • Taille recommandée de la cible à scanner : 0,03-1,2 m
  • Configuration requise : Windows 7/8/10 64bit
  • Application : éducation, rétroconception, design, modélisation 3D
  • Technologie de numérisation : Éclairage structuré
  • Précision de numérisation : à partir de 50μm
  • Numérisation couleur : Oui

Il n’y a eu aucun problème d’assemblage des images ou de capture de la géométrie pendant la numérisation. La vitesse de prise de vue est suffisamment rapide pour un travail confortable et rapide.

Le tableau ci-dessous présente les résultats de l’analyse.

Comparaison avec le modèle de référence

Les modèles de scan comparatifs ont été imprimés en 3D. Nous avons pris les résultats de numérisation de RangeVision Pro comme référence, car il possède un certificat métrologique et est un instrument de mesure confirmé. Cela signifie simplement qu’il s’agit d’un scanner d’une classe supérieure, et qu’il peut donc être considéré comme une norme.

Le tableau ci-dessous compare le scanner RangeVision Pro 5M au modèle de référence mathématique. Cette comparaison montre l’erreur après impression.

RangeVision Pro Champ de déviation Modèle numérique Référence du modèle
https://drive.google.com/file/d/1C-eJw9OPUwR5daCXsLxJ_9YgRgKatsTj/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1qM4WXftsOq9zdyhf_aZ2bIG-2dJnngev/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1B7udYs9AweEnR4rPwDKr6ssiDmZfRfMo/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1PVNx59qGe_asprp4fkuVWk3VUM-GT79C/view?usp=sharing

A partir du tableau de comparaison, nous concluons qu’en moyenne, l’erreur après impression est de 0,1 mm. Ces données nous aideront à déterminer les véritables erreurs de numérisation des appareils, Shining 3D SE, SP et RangeVision NEO.

Le tableau ci-dessous compare les scans de chaque appareil avec les scans de référence du RangeVision Pro 5M.

Shining 3D SE

Scanner Champ de déviation Modèle de référence Référence du modèle
https://drive.google.com/file/d/1b-RjgSQx22lTurRpp1u4wc8BzNyCEmWW/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1r06KvrIyJhESUBNJctmFMZlEPwmS4zZj/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1nNUHccgmDqSqfbXozilRDHPA-7Fqx2SS/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1yD4ckY-MX62xt3nZlUwMxhSdCcn0854w/view?usp=sharing

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, les erreurs sont assez importantes dans certains cas, c’est-à-dire jusqu’à 0,5 mm.

Ceci est dû à un mauvais assemblage de l’objet lors de la numérisation en raison de la monotonie de la géométrie.

Shining 3D SP

Scanner Champ de déviation Modèle de référence Référence du modèle
https://drive.google.com/file/d/1b-RjgSQx22lTurRpp1u4wc8BzNyCEmWW/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1r06KvrIyJhESUBNJctmFMZlEPwmS4zZj/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1nNUHccgmDqSqfbXozilRDHPA-7Fqx2SS/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1yD4ckY-MX62xt3nZlUwMxhSdCcn0854w/view?usp=sharing

Le scanner Shining 3D SP s’en est sorti un peu mieux que le modèle précédent. La géométrie est assez bien cousue. Par conséquent, les écarts maximums sont de 0,2-0,3 mm.

RangeVision NEO

Scanner Champ de déviation Modèle de référence Référence du modèle
https://drive.google.com/file/d/1UDCYE2ekTGuc4oHjKexaRrNGCeNpsKgJ/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1zqvNALPcyDuFMUQvJDq_VLIEoJCbBHbK/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1NEtZBKA5Fv2V_rinm9YX2E2OB8LoitLA/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/197uxqH_tX7F3pTShvwJJuM0eDygVH0_A/view?usp=sharing

Ce dispositif s’est également avéré bon. La qualité de l’alignement est bonne. Les erreurs sont donc minimes et ne s’élèvent qu’à 0,2 mm par rapport à la norme.

Conclusion

Chaque scanner s’est assez bien acquitté de sa tâche dans cet examen. La déviation moyenne des dimensions du scan Shining 3D SE était de ± 0,3 mm, Shining SP était de ± 0,25 mm, et RangeVision NEO était de ± 0,2 mm. Comme vous pouvez le voir dans la comparaison, les détails des scans obtenus par tous les appareils sont décents.

En termes de facilité d’utilisation, les scanners ne diffèrent guère, à l’exception de la présence d’un support rotatif complet avec les scanners 3D Shining. Le support rotatif simplifie grandement le processus. Le RangeVision NEO ne dispose que d’un trépied. Cela signifie que vous devez sélectionner manuellement la distance à la table et les angles de l’appareil.

Il est impossible de dire lequel de ces appareils est le meilleur scanner 3D. Chacun d’entre eux est adapté à différentes tâches. Les différences résident dans la taille de l’objet qui peut être numérisé par chacun des appareils.

Avec le scanner SE, vous pouvez numériser des pièces dont les dimensions peuvent atteindre 700 x 700 x 700 mm. Avec le SP, vous pouvez numériser des pièces mesurant jusqu’à 1200 x 1200 x 1200 mm. Enfin, le NEO peut scanner des pièces mesurant jusqu’à 1200 x 1200 x 1200 mm.

Des objets de cette taille peuvent être numérisés en plusieurs parties en les déplaçant manuellement dans la zone de numérisation.

Si vous deviez choisir en fonction de l’offre groupée, le meilleur ensemble serait Shining 3D SP. Cet ensemble est équipé d’un support stationnaire et d’un trépied dès la sortie de la boîte. En revanche, le SE n’est livré qu’avec un support. Avec le NEO, vous ne recevez qu’un trépied. Vous devrez acheter séparément une table d’objets rotatifs si vous en avez besoin.

Leave a Reply