Meilleure imprimante 3D pour la dentisterie

Meilleure imprimante 3D pour la dentisterie

La technologie de l’impression 3D a beaucoup progressé. Aujourd’hui, vous aurez du mal à citer un secteur vertical où cette technologie n’est pas applicable.

De l’aérospatiale à l’automobile, de la santé à l’éducation, l’impression 3D amène les acteurs à repenser ce qui est possible dans leur secteur.

Le secteur médical, et en particulier le secteur dentaire, est l’un des domaines qui bénéficient de l’impression 3D.

Grâce aux imprimantes 3D, il n’est plus possible pour les patients dentaires de faire remplacer des dents cassées par de belles dents. Les imprimantes 3D dentaires produisent des couronnes et des prothèses précises qui peuvent être adaptées aux besoins de chaque patient.

Les dents imprimées sont proches des vraies dents, tant en termes d’esthétique que de forme mécanique.

Dans ce guide, nous allons passer en revue les applications de l’impression 3D dans l’industrie dentaire. Nous présenterons également quelques-unes des meilleures imprimantes 3D dentaires du marché.

Avantages et limites des imprimantes 3D dentaires

Avantages des imprimantes 3D pour les pièces dentaires

Les imprimantes 3D permettent aux cliniques dentaires de créer des pièces dentaires précises. Les avantages de ces imprimantes sont les suivants :

#1.  Fabrication de pièces sur mesure

Les imprimantes 3D réduisent le temps nécessaire aux cliniques dentaires pour créer des couronnes et d’autres pièces dentaires de plusieurs jours à quelques heures seulement. En outre, elles peuvent créer des pièces sur mesure parfaitement adaptées aux besoins d’un patient.

La possibilité de fabriquer des pièces dentaires sur mesure permet de réduire le nombre de visites à l’hôpital pour les patients.

#2.  Réduire les essais et les erreurs

Les imprimantes 3D permettent de créer facilement des pièces dentaires précises pour différents patients. Cela signifie moins d’essais et d’erreurs pour les dentistes, ce qui améliore l’efficacité et réduit la probabilité que les patients aient besoin de plusieurs interventions chirurgicales.

#3.  L’innovation permanente

L’impression 3D dentaire n’a pas encore atteint son apogée. Le secteur est en constante évolution et de nouvelles innovations sont dévoilées chaque jour. Par exemple, on assiste au développement d’une résine antibactérienne capable de tuer les bactéries au contact. De telles innovations améliorent la santé globale des patients et sont les bienvenues.

Limites de l’impression 3D dentaire

Bien que les imprimantes 3D facilitent l’obtention de pièces dentaires, elles présentent certaines limites. Celles-ci comprennent :

#1.  Exigences de haute précision

Les pièces dentaires sont généralement placées dans la bouche, qui est un espace très réduit. Par conséquent, les pièces doivent être fabriquées avec précision pour s’adapter à la bouche des patients. De légères erreurs commises lors de l’impression 3D de couronnes ou de bridges peuvent entraîner la souffrance des patients pendant toute leur vie.

#2.  Formation qualifiante

Pour utiliser avec succès les imprimantes 3D dentaires, les cliniques doivent former leurs dentistes fabricants. Apprendre à régler correctement l’imprimante pour une impression précise prend du temps.

#3.  Prix élevé

Les imprimantes 3D dentaires sont également coûteuses. Bien que les imprimantes 3D SLA classiques puissent coûter moins de 1000 $, elles ne sont pas parfaites pour les applications dentaires.

Les imprimantes 3D dentaires bon marché coûtent environ 3 000 $, tandis que les imprimantes de capacité industrielle coûtent des dizaines de milliers de dollars. De plus, le coût n’inclut pas le coût du matériel ou de la maintenance.

Toutefois, à mesure que la technologie s’améliore, nous verrons certainement apparaître des imprimantes 3D dentaires de haute qualité à des prix plus abordables.

Choisir la meilleure imprimante 3D pour la dentisterie

Que devez-vous garder à l’esprit lorsque vous choisissez une imprimante 3D dentaire ?

#1.  Précision

Lorsqu’il s’agit de choisir une imprimante 3D dentaire, l’aspect le plus important à prendre en compte est la précision. Comme les pièces dentaires que vous allez créer seront adaptées à la bouche d’un patient, elles doivent être personnalisées pour avoir la bonne taille et la bonne douceur.

La haute précision requise en dentisterie signifie que vous ne pouvez utiliser que des imprimantes 3D SLA et DLP (Digital Light Processing). L’imprimante doit être capable d’imprimer la taille de couche dont vous avez besoin. Les pièces dentaires doivent également être fabriquées à l’aide de résines dentaires spéciales.

#2.  Logiciel de conception

Vérifiez également le logiciel que l’imprimante utilise pour créer des modèles 3D. Le logiciel doit être facile à apprendre ou vous être familier.

La plupart des imprimantes 3D DLP et SLA sont compatibles avec les principaux logiciels d’impression 3D.

#3.  Peut manipuler des résines biocompatibles

Vérifiez les matériaux que les imprimantes 3D peuvent imprimer. Les meilleures imprimantes 3D dentaires sont celles qui peuvent travailler avec des résines biocompatibles. Les pièces fabriquées à partir de ces résines peuvent être utilisées en toute sécurité dans la bouche.

Meilleures imprimantes 3D pour les modèles et couronnes dentaires

Voici les meilleures imprimantes 3D pour les couronnes et modèles dentaires :

#1. Objet Eden 260VS

Stratasys est l’un des principaux fabricants d’imprimantes 3D dentaires sur le marché. L’une de ses imprimantes est l’Objet Eden 260V, une imprimante 3D polyjet d’une grande précision.

L’Eden 260V a un volume de construction de 255 x 255 x 200 mm, ce qui est suffisamment grand pour imprimer tout ce qui a trait aux soins dentaires. Vous pouvez utiliser la machine pour imprimer des modèles tels que des guides chirurgicaux, des modèles dentaires et d’autres pièces orthodontiques.

L’imprimante dentaire a une précision de 16 microns et fonctionne avec une large gamme de matériaux, notamment Clear Biocompatible, VeroGlaze, VeroDentPlus, VeroDent et autres.

Cette imprimante est très précise et, par conséquent, peut être utilisée pour de nombreuses applications. L’imprimante fait partie d’une série d’imprimantes dentaires de la société.

L’imprimante la plus proche de l’Objet Eden 260VS est l’Object260 Dental, une imprimante 3D triple PolyJet d’une précision remarquable.

#2. Imprimante 3D Vida HD Crown & Bridge

EnvisionTEC est un autre fabricant d’imprimantes 3D pour la dentisterie, leader sur le marché. Cette société dispose d’une large gamme de machines utilisées dans l’industrie dentaire. Pour les couronnes, les gouttières et autres modèles dentaires, la société propose l’imprimante 3D Vida HD Crown & Bridge.

La Vida HD est une imprimante 3D dentaire facile à utiliser et dotée d’une architecture ouverte. Cette machine abordable a un volume de construction de 90 x 50 x 100 mm et imprime des modèles très détaillés avec des surfaces extérieures souples. L’imprimante peut atteindre une résolution de 1920 x 1080 pixels avec des optiques UV personnalisées.

L’imprimante 3D dentaire Vida HD s’appuie sur la suite logicielle Perfectory, qui est utilisée pour concevoir des modèles 3D. Après la conception, vous pouvez imprimer les modèles par Wi-Fi, connexion USB ou Ethernet. L’imprimante est livrée prête à l’emploi et est parfaite pour les bridges, les couronnes et autres applications.

#3. MoonRay S

Une autre société qui propose des imprimantes 3D pour les modèles dentaires est SprintRay. L’une des imprimantes de cette société est la MoonRay S. Cette imprimante 3D est un modèle de haute précision basé sur la technologie DLP.

La MoonRay S utilise des faisceaux laser pour créer des impressions dentaires. Vous pouvez utiliser la machine pour imprimer des protections nocturnes personnalisées, des guides chirurgicaux, des modèles dentaires, des modèles orthopédiques, etc.

L’imprimante 3D dentaire a un volume de construction de 5 x 3,2 x 8 pouces et une résolution d’impression de 100 microns. Lors de l’impression, vous pouvez choisir entre trois hauteurs de couche : 20 µm, 50 µm et 100 µm, en fonction de votre modèle.

Une autre imprimante de la société est la MoonRay D. Cette imprimante moins chère a un volume de construction plus petit mais imprime des modèles de qualité comparable à la MoonRay S. Vous pouvez utiliser la MoonRay D pour imprimer des RPD, des bridges dentaires, des chapes, des couronnes et plus encore.

Application de l’impression 3D dans l’industrie dentaire

L’impression 3D a sûrement un impact sur l’industrie dentaire de différentes manières. Par exemple, la création de pièces dentaires telles que des couronnes ou des dents pouvait prendre plusieurs jours. Cependant, avec les imprimantes 3D dentaires, le délai d’exécution de ces travaux a été réduit à quelques heures seulement.

Cela contribue à améliorer la satisfaction des patients dans les cliniques dentaires. Par exemple, un patient peut faire remplacer ses dents cassées par des dents identiques en quelques heures au lieu de devoir attendre plusieurs jours.

Poursuivez votre lecture pour découvrir d’autres applications des imprimantes 3D dans l’industrie dentaire.

Modèles/Prototypes

Les imprimantes 3D peuvent également être utilisées pour imprimer des modèles ou des prototypes dentaires. Les imprimantes sont très précises et peuvent donc facilement réaliser des prototypes adaptés dès le premier essai, avant la fabrication des couronnes ou des gouttières.

Pour fabriquer des prototypes dentaires, les dents doivent être scannées et le scan doit être transformé en un modèle 3D à l’aide d’un logiciel de découpage. Le dentiste peut ensuite utiliser divers outils pour vérifier la précision des pièces avant de les implanter chirurgicalement dans la bouche du patient.

Les prototypes 3D ne nécessitent pas de résines spéciales puisqu’ils ne sont pas utilisés sur le corps humain. Cependant, ils réduisent les tâtonnements auxquels les dentistes sont traditionnellement confrontés lorsqu’ils veulent réaliser des opérations buccales.

Couronnes

Les couronnes sont utilisées pour remplacer des parties d’une dent cassée. Le processus traditionnel de pose de couronnes est long et coûteux, en fonction de l’étendue des dommages subis par la dent.

L’impression 3D rend la procédure de pose de couronnes moins chère, plus rapide et plus facile. Le processus consiste à scanner la dent cassée, puis à créer un modèle de la couronne. Le modèle peut ensuite être imprimé avec une imprimante 3D en utilisant une résine dentaire spéciale.

L’ensemble du processus d’impression 3D prend moins de 30 minutes. Par conséquent, les patients peuvent quitter la clinique dentaire avec des couronnes parfaitement adaptées en quelques heures au lieu de devoir attendre plusieurs jours.

Guides chirurgicaux

Les chirurgies dentaires ne sont pas toujours parfaites. Parfois, les patients ont besoin de plusieurs visites à la clinique dentaire pour obtenir des résultats satisfaisants.

Les imprimantes 3D peuvent être utilisées en chirurgie dentaire pour réduire le nombre de visites nécessaires. Ces machines sont très précises, exactes et prennent moins de temps pour créer des guides chirurgicaux (des modèles qui ressemblent à des gouttières mais qui comportent des ouvertures à travers lesquelles les dentistes peuvent effectuer des opérations).

Associées au scannage 3D, les imprimantes peuvent être utilisées pour créer des modèles de guides chirurgicaux.

Aligners

Aujourd’hui, les cliniques dentaires peuvent utiliser des imprimantes 3D pour concevoir des gouttières et des alignements. Ces machines peuvent imprimer des gouttières transparentes difficiles à remarquer en quelques heures. Certains patients préfèrent les gouttières transparentes aux appareils dentaires en raison de leur aspect transparent.

Pour imprimer un aligneur en 3D, le dentiste va scanner les dents du patient à l’aide d’un scanner tel que ScanTech iReal 2S. L’image numérisée sera ensuite utilisée pour générer un modèle 3D des dents à l’aide du logiciel de numérisation.

Grâce au scanner 3D et à l’impression 3D, la probabilité d’erreurs lors de la fabrication de pièces dentaires est considérablement réduite. Par conséquent, les patients n’ont pas à faire face à des problèmes d’ajustement ou de fixation des gouttières pour qu’elles s’adaptent correctement à leurs dents.

Les dentistes peuvent imprimer les gouttières de deux manières :

Pour commencer, le dentiste peut imprimer les dents du patient exactement comme elles sont et utiliser un vide pour former une feuille de plastique sur le modèle de dents imprimé. La feuille de plastique est ensuite transformée en gouttière.

L’autre méthode consiste à utiliser un logiciel pour créer l’aligneur. Le modèle 3D est imprimé et fixé sur les dents du patient comme un aligneur.

Pour réaliser la deuxième option, une clinique a besoin d’une imprimante 3D dentaire haute définition qui utilise une résine dentaire spécialisée.

Meilleure imprimante 3D dentaire : Conclusion

L’impression 3D a parcouru un long chemin et évolue en permanence. Aujourd’hui, cette technologie est utilisée en dentisterie pour réduire le temps nécessaire aux patients pour obtenir des pièces buccales telles que des protège-dents, des couronnes, des bridges et autres. Les cliniques dentaires utilisent également les imprimantes 3D pour fabriquer des prototypes qui les guideront dans les procédures chirurgicales.

En matière d’impression 3D dentaire, la précision est la principale caractéristique à prendre en compte. Ensuite, la compatibilité avec le logiciel préféré ainsi que les résines biocompatibles recommandées sont importantes.

Les imprimantes ci-dessus sont les meilleures imprimantes 3D pour les modèles dentaires, les couronnes, les modèles chirurgicaux et autres pièces dentaires. Les cliniques dentaires équipées de ces imprimantes 3D peuvent fabriquer des pièces dentaires en quelques heures au lieu de faire appel à des entreprises tierces, ce qui implique généralement des allers-retours et prend des jours ou des semaines.

Leave a Reply