Revue de l’imprimante 3D Picaso 3D Designer XL

Revue de l’imprimante 3D Picaso 3D Designer XL

Lisez notre avis sur l’imprimante 3D Picaso 3D Designer XL pour découvrir les spécifications, les caractéristiques et les capacités de l’appareil.

En 2016, PICASO 3D a lancé une gamme d’imprimantes de la série X. La première imprimante de la série était l’imprimante Designer X Pro à double buse. Après elle, une version à buse unique de l’imprimante, Designer X, a été lancée.

En 2018, PICASO 3D a mis à niveau les deux modèles, leur donnant la capacité d’imprimer à grande échelle. L’imprimante 3D grand format mise à niveau était la Designer XL. C’est l’imprimante qui sera passée en revue dans cet article.

 

Revue de l’imprimante 3D Picaso 3D Designer XL

ACHETER SUR TOP3DSHOP

Équipement

Le Designer XL est présenté dans une boîte de 760 x 680 x 1190 mm.

L’imprimante est livrée avec un ensemble d’accessoires standard pour la série. Ces accessoires sont les suivants

  • Une trousse à crayons avec des outils
  • Une clé USB
  • Une buse de rechange
  • Un cordon d’alimentation de 1,8 m
  • Un flacon de colle de 250 ml

Pour l’impression d’essai, le fabricant propose une bobine de 2 kg de FormaX X-line. Il s’agit d’un plastique réfractaire d’ingénierie à base d’ABS avec un mélange de fibres de carbone.

L’axe X de l’imprimante est solidement fixé à l’aide de sangles en plastique, et un ensemble d’accessoires est placé sous la table dans un coussin en mousse.

Spécifications

Les dimensions de l’imprimante sont de 650 x 590 x 1000 mm et son poids est de 75 kg.

La Designer XL est fabriquée en aluminium composite et les portes sont en plastique résistant à la chaleur. Deux de ces portes sont situées sur le panneau avant, tandis que la troisième se trouve sur le couvercle du boîtier. Cette troisième porte permet d’accéder facilement au portail XY.

Le Designer XL sur un piédestal de marque

La Designer XL utilise une carte de contrôle propriétaire basée sur un processeur 32 bits ARM CORTEX M4. La carte est suffisamment puissante pour assurer le bon fonctionnement de l’imprimante et les extensions logicielles des nouvelles versions du micrologiciel.

L’imprimante fonctionne selon la cinématique CoreXY. Ce système utilise deux courroies sur deux moteurs. Avec ce système, le mouvement de la tête d’impression sur l’axe X se produit lorsque les deux moteurs tournent dans le même sens. Lorsque les moteurs tournent dans des directions différentes, la tête se déplace uniquement le long de l’axe Y. Et lorsqu’un seul moteur tourne, la tête se déplace en diagonale.

Le système CoreXY vous permet d’imprimer à des vitesses élevées grâce à sa conception légère. Avec ce système, il n’y a pas de moteur sur l’axe des X.

La Designer XL est livrée d’usine avec une tension de courroie suffisante. Elle ne dispose donc pas de tendeurs pour un réglage supplémentaire.

Les axes XY utilisent des rails de guidage en acier.

Toutefois, les ingénieurs de PICASO 3D ont considérablement modifié la cinématique standard CoreXY que cette imprimante utilise. En particulier, le portique XY et l’axe Z avec le lit d’impression sont fixés sur un cadre en acier. De plus, le corps de l’imprimante crée une rigidité structurelle supplémentaire.

Compte tenu du facteur de forme de la Designer XL, la vis standard de l’axe Z et deux rails cylindriques ne suffisent pas pour que l’imprimante fonctionne correctement. Par conséquent, quatre vis à billes situées dans les coins du cadre sont responsables du mouvement du plateau d’impression. Chaque vis à billes est équipée d’un moteur pas à pas, d’un arbre cylindrique et d’un encodeur séparés pour l’auto-calibrage du banc d’impression.

La Designer XL utilise une extrudeuse directe. Avec cet extrudeur, un moteur d’alimentation est installé dans la tête d’impression, ce qui permet une impression rétractée rapide. Le feeder est équipé de deux engrenages pour garantir une alimentation régulière du Flex flexible.

Un encodeur Flow Control est également intégré à la tête d’impression. Cet encodeur vous permet de suivre plusieurs types de dysfonctionnements possibles en même temps. L’encodeur peut détecter des problèmes tels que l’obstruction de la buse, l’enchevêtrement du matériau, l’inégalité du diamètre et la rupture de la barre.

La Designer XL est livrée avec une buse de 0,5 mm. Toutefois, si nécessaire, vous pouvez remplacer la buse de 0,5 mm par des buses de 0,2-0,8 mm.

L’extrémité chaude de l’imprimante est dotée d’un bloc chauffant 400e avec une barrière thermique entièrement métallique. Le bloc chauffant chauffe jusqu’à 410°C. Par conséquent, la Designer XL peut imprimer non seulement avec des matériaux courants tels que l’ABS, le PLA, le PVA, le HIPS, mais aussi avec des plastiques d’ingénierie à super-fusion comme le SBS, l’AEROTEX, le FORMAX, l’ULTRAN et le PEEK.

La surface de construction de l’imprimante est de 360 x 360 x 610 mm. Le lit d’impression correspond également aux modes de fonctionnement avec les plastiques techniques et peut chauffer jusqu’à 150°C.

Comme c’est le cas pour les modèles précédents de la série, le lit d’impression est doté d’une plaque de verre magnétisée. La plaque de verre magnétisée permet de retirer facilement le modèle imprimé en même temps que la plaque, puis de les séparer.

Les panneaux latéraux de l’imprimante sont dotés de portes porte-filament qui utilisent également des supports magnétiques.

Le Designer XL dispose également d’un plateau où s’accumulent les déchets après le nettoyage de la buse.

Électronique

La Designer XL est équipée d’un écran monochrome avec un encodeur. Le menu de l’imprimante est divisé en onglets habituels : impression, chargement/déchargement du filament, chauffage du lit d’impression et de la buse, calibrage, etc.

Cependant, le menu comporte également de nombreuses fonctions uniques. Il s’agit notamment du calibrage de l’encodeur, du mode de nettoyage automatique de la tête d’impression, du séchage de la bobine de filament sur la table et du mode d’impression de nuit.

Slicer Polygon X

Les imprimantes 3D PICASO fonctionnent avec le slicer propriétaire Polygon X. Ce slicer est disponible dans la clé USB qui fait partie du package de l’imprimante.

Polygon X a un design simple et est divisé en 3 onglets conditionnels : “New Job”, “View Job” et “Monitoring”.

Dans l’onglet “New Job”, vous pouvez placer, faire pivoter et mettre à l’échelle le modèle à l’aide de la barre d’outils située à droite.

Après avoir installé le modèle, cliquez sur “Job settings”. Vous verrez alors apparaître un menu avec 3 modes de réglage. Les modes sont “Basic”, “Advanced” et “Professional”. Ces modes sont destinés aux utilisateurs ayant des niveaux de compétence différents.

Le mode de base comporte des conseils et un ensemble minimal de fonctions. En revanche, les modes “Avancé” et “Professionnel” proposent des paramètres plus avancés.

Après avoir confirmé les paramètres de découpage, la fenêtre d’aperçu du travail s’ouvre. Dans cette fenêtre, les paramètres d’impression sont affichés et le modèle est affiché en couches. Le slicer vous propose d’enregistrer le modèle tranché au format .plgx sur une clé USB ou de l’ajouter à la base de données Polygon X. Si vous l’enregistrez dans la base de données Polygon X, vous pourrez envoyer la tâche d’impression via une connexion LAN.

Le troisième onglet s’appelle “Monitoring”. Cet onglet affiche des informations sur l’état de l’imprimante et la disponibilité de l’impression.

L’écosystème du Polygon X prend en charge plusieurs connexions réseau. Cela signifie que vous pouvez combiner plusieurs imprimantes 3D PICASO en un parc industriel à part entière et les surveiller à distance.

Exemples d’impression

Pour voir la qualité d’impression du Picaso 3D Designer XL, consultez les exemples d’impression suivants :

Conclusion

Le principal avantage des deux premiers modèles de la série (Designer X et Designer X Pro) était la possibilité d’imprimer avec des plastiques réfractaires d’ingénierie dans le segment budgétaire des imprimantes. De plus, l’écosystème du Polygon X permettait de disposer d’une ferme d’impression industrielle.

La Designer X Pro et la Designer X ont trouvé des applications dans de nombreux domaines de la fabrication. Toutefois, des contraintes de conception ont empêché la plate-forme X de déployer tout son potentiel dans la fabrication à grande échelle. La Designer XL résout ce problème. Désormais, toutes les fonctions de la version à buse unique de la Designer X sont disponibles pour l’impression de grandes pièces fonctionnelles dans les domaines du génie mécanique, de l’instrumentation, de la construction aéronautique, de la robotique, etc.

Leave a Reply